La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT

Forum dédié à tous les amoureux de la Grèce...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TINOS : la Lourdes Orthodoxe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Qu'avez-vous aimé à TINOS ?
1 - la Panaghia EVANGHELISTRIA
5%
 5% [ 2 ]
2 - le Monastère de KECHROVOUNIO (Sainte Pélagie)
8%
 8% [ 3 ]
3 - les PIGEONNIERS
11%
 11% [ 4 ]
4 - le village de VOLAX spécialisé dans la vannerie
16%
 16% [ 6 ]
5 - la Plage de KOLYMBITHRA
5%
 5% [ 2 ]
6 - le village de PYRGOS et son cimetière de Marbre
11%
 11% [ 4 ]
7 - la SAUCISSE de Tinos (et que dire de son fromage!)
11%
 11% [ 4 ]
8 - le village de ISTERNIA et son dôme en céramique
3%
 3% [ 1 ]
9 - le village de KARDIANI
18%
 18% [ 7 ]
10 - les Couchers de Soleil sur le port de TINOS, ouzo compris !
12%
 12% [ 5 ]
Total des votes : 38
 

AuteurMessage
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Jeu 24 Avr - 8:37

TINOS c'est l'île de l'Orthodoxie des Stars.


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Sam 24 Jan - 8:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 27 Avr - 3:26

Je pense que  je  vais enfin arriver à affiches mes photos correctement toujours le 15 Août merci pour l'aide,
avec vous tous en plus de l'amour pour la Grèce je vais faire des progrès en informatique
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 27 Avr - 3:35

..
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 27 Avr - 3:43

Une journée plus calme on peut appercevoir à gauche un pèlerin qui avance à genoux sur l'avenue pour atteindre l'église
décorée d'une foultitude d'ex-voto représentant les parties du corps des fidèles que la Vierge a guéris, Tinos a une image
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Lun 28 Avr - 1:07

et Bonne journée à tous voici d'autres photos .


mon petit fils sur la plage de KIONA avec sa pêche miraculeuse il y a beaucoup oursins
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Lun 28 Avr - 1:23

Y a'il aussi sur Tinos de petits villages typiques ou tout est-il tourné vers la capitale de l' île qui a l'air relativement grande et connais tu d'autres îles grecques ?

Bonne journée

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Lun 28 Avr - 8:43

Il y beaucoup de petits villages à voir ,j'aime beaucoup Volax pour la vannerie aussi Pyrgos , tout est marbre sculpté, par terre, sur les murs, au dessus des portes et fenêtres . Ces sculptures au dessus des portes c'est superbe En parcourant Tinos, il est facile de voir quelle fut l' évolution de décoration des pigeonniers, d' abord des trous avec uniquement des pigeons, de pierre, et avec aucune décoration. ( Route de Kionia à Agios Romanos par la mer. Puis des pigeonniers avec décorations simples toujours sur cette même route, et aussi sur la route de Aétofolia à Pirgos.
beaucoup de pigeonniers sont transformés en maison.J'ai encore beaucoup de petits villages à parcourrir,je connais Mykonos et j'ai aussi visiterDelos,mais j'espere pouvoir aussi vister Naxos
Revenir en haut Aller en bas
JP17



Nombre de messages : 456
Age : 67
Localisation : LA ROCHELLE (enfin à côté)
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Carnet de voyage 1 : TINOS   Lun 29 Sep - 9:06

Vendredi 29/09/2008 :
P’tit déj. Val pour CDG1. Attente, formalités, encore attente et enfin embarquement (vol OA 204).
Décollage de Roissy à 11h30, atterrissage Athènes à 15h30.
Bus pour Rafina (17h15/17h45). Billets de ferry à l’agence sur le port (sans perdre de temps, le ferry part à 18h00).
[
Embarquement sur le Theologos et départ à 18h00. Il fait bon sur le deck, un frappé et la méthode Assimil font passer le temps. Une photo du port d’Andros qui est le premier arrêt.

22h00, Tinos.
Nikoleta nous attend au port et direction la pension en voiture..
(Il faut préciser que cette année, nous avons réservé les trois premières nuits par Internet).
Sur le trajet, je teste mon élinika, comme Nikoleta est bavarde (moi aussi) ça fonctionne pas trop mal.
La pension est au centre de Chora, donc pratique pour la visite et les restos.
Après l’installation dans la chambre, nous faisons une petite ballade dans Chora (vent un peu frais).
Puis c’est le dîner (il est + de 23h00) dans la cafetaria sur le port.


Samedi 30/08/2008 :
Petit déjeuner à la pension (préparé par Nikoleta).
Ballade dans Chora pour repérer ce qu’il y a à voir. Nous montons la rue principale qui mène tout droit à l’église Panagia Evanghelistria (plusieurs femmes grecques montent à genoux).
Beaucoup de monde aux abords et dans l’église (on saura +tard que les pèlerins viennent pour embrasser l’icône de le Vierge).

Demi tour (nous reviendrons lorsque ce sera plus calme), et nous redescendons au port par une rue parallèle (la rue des « bondieuseries »), on se croirait à Lourdes.
Location d’un Suzuky Jimmy chez Vidalis (négo pour 4 jours).
Midi, nous partons en ballade vers la côte ouest.
A la sortie de Chora la route longe la mer en passant par la petite plage de Stavros (quelque tamaris mais bon !), et on arrive rapidement à Kionia petite station balnéaire avec 2 ou3 rooms to let en bordure de plage (sable et petits galets).
A la sortie du village le grand hôtel Tinos, très moche ! Et autre curiosité, la route goudronnée se transforme en piste sur environ 500m avant de redevenir route, bizarre et c’est le passage obligé pour continuer à l’ouest.
La route s’élève ensuite en lacets, offrant un superbe panorama sur la côte rocheuse en contrebas et sur l’île de Syros en face (par beau temps, il était ce jour là).
Cette route à flancs de montagne dessert deux villages, Kardhiani (très pittoresque) et Isternia. Egalement trois embranchements de routes asphaltées qui descendent à la mer (plages ou plutôt criques), la première va à Aghios Romanos, la deuxième à Ormos Ghianaki et la troisième à Amos Isternia.
Nous descendons à Ghianaki (pente + de 15% !), la route se termine en piste et on roule pratiquement sur la plage (100m) pour arriver à la taverne Anemos (salade grecque, octopus et retsina, premier jour oblige).
Fait bien chaud ! >>>> sieste sur les sunbed (tiens, 5€ ici), et première baignade.
18h00, on repart. Toujours + de 15%, mais en montée (tranquillou), ce qui permet d’admirer le village de Kardhiani avec ses maisons toutes blanches accrochées à cette montagne complètement pelée (ici les chèvres doivent lécher les cailloux !).
Après le village, la route s’élève encore pour arriver à un col où l’on peut voir la mer des deux côtés (ouest et nord), ici le vent souffle très fort (la voiture est secouée ferme). Des vestiges de moulins attestent qu’Eole y a élu domicile depuis longtemps.
En continuant, la route mène au nord en passant par Pyrgos. Mais, vu l’heure, pour aujourd’hui nous rentrons à Chora par la route de l’intérieur (beau panoramas).
19h00, retour à la room, en passant par « Champion » (oui, oui) pour faire les courses pour le p’tit dèj.
Et c’est le dîner à la taverne Athrio (bien, bonnes sardines grillées).
Dodo à la Pension Nikoleta .



Dimanche 31/08/2008 :
Petit déjeuner dans le jardin de Nikoleta.
Au programme aujourd’hui, la visite des villages de l’intérieur, ils sont nombreux et tous aussi jolis les uns que les autres. Certains situés sur les hauteurs comme Triandaros, Dhio Choria, Arnadhos, Kechros. D’autres nichés dans les vallées plus ou moins verdoyantes comme Loutra, Krokos, Komi. Et tous possèdent un ou plusieurs pigeonniers (dont certains rénovés ou encore en activité).

En chemin, nous faisons une halte au pied du Xobourgho, colline de 559m avec un kastro vénitien en ruine (les courageux peuvent y monter par un sentier !) et en dessous une église catholique (agréable rencontre avec le gardien des lieux qui parle français).

Avec un véhicule cette ballade se fait en deux heures environs en prenant le temps de s’arrêter. Evidemment les randonneurs verront plus de détails, mais il faut aimer marcher (et nous c’est pas notre truc).
En continuant par Skaladhos, petit village dans la verdure, on arrive à Volax. L’environnement de ce village est très étonnant, des champs de roches dans ce creux de vallée confèrent un aspect un peu lunaire. Le village est tout petit, il se visite évidemment à pieds et on peut en faire le tour en 10m. Mais le lieu est magique, il est agréable de flâner dans ses rues, certainement un des plus beau village (au moins celui qui a le plus de charme). Ce que nous aimons bien aimé, c’est la fontaine/lavoir située tout en bas où le vannier fait ramollir son osier.

Et comme c’est l’heure du déjeuner, la pause se fait à la taverne Rokos (bon accueil, bonne pitence, mais……..qualité en baisse, confirmé par des locaux).
Après déjeuner, nous allons à Kolibithra (plage située au nord). L’endroit est superbe, petite baie avec quelques maisons et deux tavernes, mais le vent nous ébouriffent le cerveau et nous contraint à faire demi-tour.
Direction le sud pour chercher une plage plus clémente et satisfaire notre envie de baignade. Ce sera la plage de sable fin entre Aghios Sostis et Laouti, peu de monde, sunbed gratis et canisses coupe vent. Malgré ce vent persistant la baignade dans une eau limpide est agréable.
Retour à la room à 19h00
Puis dîner chez Rosalie, (près du nouveau port). Excellente cuisine, notamment le calamar frais farci au fromage et tomates. Accueil sympathique.
Dodo à la Pension Nikoleta .


Lundi 01/09/2008 :
Petit déjeuner dans le jardin de Nikoleta.
En avant pour le nord de l’île. On repasse par la côte ouest sans s’attarder, en faisant tout de fois une halte au port de Amos Isternia que nous n’avions pas visité le premier jour. Du village au port la descente est assez vertigineuse, mais la route est en bon état. Pas grand-chose à voir hormis un bateau de ciment qui décharge sa cargaison.
Nous remontons et passons par le col à Eole (voir plus haut). Nous continuons vers Pyrgos que nous laissons à droite (la visite sera pour plus tard, mais que ce village semble joli dans ce creux de vallée !). Ensuite la route grimpe un peu jusqu’à Marlas, découvrant un somptueux panorama.
Encore 100 ou 200m et l’asphalte fait place à un chemin caillouteux, 2kms de descente douce et brusquement, whaou, whaou !!!! il faut enclencher en 4 roues motrices et vitesses lentes car c’est pas large, ça plonge grave et les cailloux deviennent grosses pierres (bonne idée d’avoir loué un 4X4 !!!).
200m en contre bas, une carrière (en activité) de marbre vert, on a l’impression de descendre dans un cratère. Et le chemin remonte, très raide pendant presque 1km et débouche en haut d’une falaise vertigineuse. Le paysage est dantesque, mais fabuleux, à couper le souffle.
Pendant 2kms le chemin continue à flanc de montagne pour descendre en pente raide à Mali.
Une vingtaine de maisons (des cabanes pour certaines), la sempiternelle chapelle blanche sur un promontoire rocheux et une magnifique crique/plage de sable. Pas âme qui vive ce jour là, le bout du monde, quelle sérénité. Pas facile d’accès, mais magnifique récompense au bout du chemin !!!

Le trajet retour se fera plus facilement (quand on connaît !), mais aussi prudemment quand même.
14h00, et les émotions ça creuse, direction Panormos pour déjeuner, la taverne Thalassa nous sert des calamars frais (bonne adresse).
Visite du port et ballade digestive vers les criques situées en face du village, la baie, presque fermée, est superbe. Mais le vent de nord dissuade de la baignade.

Retour donc à notre plage préférée à Laouti (voir hier), et toujours du grand vent qui nous chasse après la baignade, nous rentrons tôt à la room (18h00).
Dîner à la taverne O Kipos (le jardin). Belle terrasse derrière, mais c’est tout, zéro pointé, aucun choix. A chaque plat demandé la serveuse répond : « then éro » (je n’ai pas) sur un ton agacé. Le pire c’est qu’il n’ont même pas d’ »éléniko », vraiment minable. Toutefois ils ont quelque chose en plus, un gros rat se promène sur le muret de la terrasse, mais c’est normal car il y a un jardin à côté (dixit la serveuse).
Déçu par ce repas, on se venge sur des loukoumadhes en prenant le café sur le port.
Dodo à la Pension Nikoleta .


Mardi 02/09/2008 :
Petit déjeuner dans le jardin de Nikoleta.
Pyrgos est la destination de ce jour.
La voiture garée au parking du centre, nous découvrons l'abris bus, à lui seul, c’est un monument ! Tout en marbre, presque un temple !

La ballade dans les petites rues est un régal pour les yeux, chaque porte, chaque fenêtre est entourée de marbre.

Le cimetière vaut également la visite, marbre et encore marbre sculpté.

A la sortie du village, le musée du marbre qui semble très récent, malheureusement fermé.
A notre avis, c’est le plus beau village de l’île qui mérite de s’y attarder 1h1/2 à 2h00.
La route du retour nous amène à l’heure du déjeuner à la Pendostratotaverna (la taverne des cinq routes), située entre le Xobourgho et Steni. Comme dirait quelqu’un, ici c’est un récital pour les papilles. Le choix des plats se fait en cuisine en soulevant le couvercle des casseroles (rare maintenant), et il y a du choix (notamment l’arni lemonado !!!!!!!), et c’est copieux (prévoir une sieste pour le reste de l’après midi !), sans compter la petite douceur offerte pour dessert. Pour l’accueil, c’est aussi ***. A ne rater sous aucun prétexte !
Après un tel repas, nous limitons les kms voiture, on profite pour aller voir une rare plage accessible de la côte est, Lichnaftia, très jolie baie mais aussi très ventée. Nous continuons la route côtière vers le sud (2 kms de chemin en terre praticable) pour retrouver notre plage habituelle en passant par Ai Ghianis O Porto (station balnéaire assez étendue).
Un essai de farniente sur la plage, mais trop de vent, nous rentrons à Chora.
Après avoir ramené la voiture de location chez Vidalis, nous profitons du temps restant pour mieux visiter l’église Panagia Evanghelistria. En cette fin d’après midi, il y a bien moins de monde pour embrasser l’icône de la Vierge (5 minutes d’attente seulement). L’intérieur de l’église est moins grand qu’il n’y parait de l’extérieur, à gauche l’icône (en passant par un gère file) et tout de suite la sortie à droite, le plus curieux est la voûte où sont accrochés les ex votos des pèlerins. Sous l’église se trouve des petites chapelles, la source d’eau bénite est dans celle de gauche,. A l’extérieure, dans l’enceinte, un musée, une bibliothèque et divers bâtiments qu’un bon guide devrait décrire mieux que moi.
Retour à la room pour préparer les bagages, car demain le bateau pour Naxos part à 9h00.
Dîner à la taverne Malamatenia (Rue des bondieuseries, 1ère rue à droite et au fond à gauche), la meilleure de Chora.
Dodo à la Pension Nikoleta

Conclusion et avis tout à fait personnel :
Après l’avoir sillonné en tous sens pendant 4 jours (environ 300 kms), Tinos est une île authentique dont l’attrait est la visite de ses nombreux villages. (un paradis pour les amateurs de randonnées).
Ses plages, par contre, ne sont du même niveau que Paros ou Naxos par exemple (peut-être aussi que le vent qui soufflait fort lors de notre séjour n’a pas contribué à une image favorable).
En ce qui concerne l’accueil des Tiniotes, il est identique ni + ni – à la majorité des îles de la mer Egée, c'est-à-dire très bon.
Pour l’hébergement, Chora est un point de chute idéal (desserte bus, location de véhicules, animation le soir).
Pour les tavernes préférées : Malamatenia à Chora et Pendostratotaverna au centre de l’île (mais les goûts ??!!).


A+ pour la suite du voyage sur les autres îles.

_________________
"L’essentiel n’est pas de vivre, mais de bien vivre" Platon
Θαλασσα, ηλιος, και Ελλαδα
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Lun 29 Sep - 10:31

Beau début de voyage, les Charentais ! On s'y croirait à Tinos !
Belles images, belle écriture.... mais comment faites-vous pour conserver ces lignes superbes en mangeant matin-midi-soir... sans marcher... sans bodymachinchoser ??

Pour mémoire, le père Rémundos, curé de l'église catholique de Naxos, est aussi responsable de la paroisse de Tinos. Serait-ce l'église en dessous du mont Xobourgho, où vous avez rencontré le gardien qui parle français ? ou y a-t-il une église catholique à Chora ?

On a hâte de lire la suite de vos aventures.... Rendez-vous donc à Naxos dès demain 11.25h au port !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Les pigeonniers de Tinos   Lun 29 Sep - 20:15

L'origine de cette floraison de pigeonniers à Tinos est différente selon les sources. Une version prétend qu'au XVIII° siècle, l'occupant Turc apprécie beaucoup le salmis de pigeons de Tinos. Les tinotes construisent donc ces pigeonniers afin de créer un élevage intensif et satisfaire ainsi Constantinople. En échange, l'île fut plutôt préservée et le commerce y était prospère. A cette époque, Tinos devient le plus important centre de sculpture de marbre en Grece.

Pauvres pigeons, que j'imaginais voyageurs et porteurs de lettres d'amour.....

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Ven 24 Avr - 5:43

Lu dans Ap. J-C. de Vassilis Alexakis :

Alors que Tinos est réputée pour son marbre, le portrait était taillé dans une vilaine pierre grise qui avait subi un grand nombre d'outrages. L'adolescent n'avait pas de nez, pas d'oreilles, pas de menton, et ses yeux étaient deux trous. Un élève avait écrit sur sa poitrine, au marqueur noir :
"Mais qui est donc ce branleur ?"

L'horrible fresque qui s'étalait sur l'un des murs de la cour avait inspiré une inscription semblable : "Quel branleur a fait çà ?" Le mot branleur nous plaisait bien, c'était l'un de nos mots de prédilection.

L'école est située sur la nouvelle avenue qui mène tout droit du port à l'église, et qui est en pente raide. Une moquette grise s'étend le long de la chaussée. Elle est destinée aux fidèles qui font le trajet à quatre pattes, essentiellement des femmes d'un certain âge. Elles progressent en haletant les unes derrière les autres. Nous prenions un malin plaisir à les importuner, en passant en trombe devant elles, ou en les bousculant, le plus souvent poussés par un camarade qui, l'instant d'après, nous rabrouait sévèrement :

"Tu ne peux pas faire attention à la petite dame, connard ?"

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Jeu 30 Avr - 12:22

Lu dans Ap. J-C. de Vassilis Alexakis (page 347) :

Vendredi Saint, le 21 avril.

C'est l'anniversaire du coup d'Etat militaire de 1967. Mon père avait juste 20 ans en 1974, quand le régime des des colonnels a été renversé.

Je sais que l'Eglise de Grèce avait alors à sa tête un certain Hiéronymos, un partisan de la junte, qui a été un pourfendeur impitoyable des popes de gauche, qui n'étaient pas nombreux, et des homosexuels, qui l'étaient beaucoup plus.

Il était originaire d'Istérnia, un village de Tinos. Il me semble qu'il est mort.

Aux JP17, Josée, Naxos55.... qui connaissez Tinos, connaissez-vous ISTERNIA ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 24 Mai - 23:01

Lu dans Ap. J-C. de Vassilis Alexakis (page 372) :

Le héros retrouve enfin sur le mont Athos, le frère mourant de la vieille dame.

Je lui ai placé d'autorité le portable devant la bouche.
"Votre soeur a envie de vous entendre chanter. Je pense à une chanson qui est très populaire à Tinos et que vous avez sûrement chanté autrefois. Elle commence ainsi : Fille d'armateur.....
- Laisse-le en paix ! a protesté Onoufrios, mais je ne lui ai accordé aucune attention.
- Fille d'armateur, ai-je repris en chantonnant.
Le frère de Nausicaa n'a pas mis bien longtemps à saisir ce que je lui demandais.
- Fille d'armateur, a-t-il murmuré en essayant de retrouver l'air.

Moment émouvant des retrouvailles d'un frère parti faire l'ermite et d'une soeur restée dans la civilisation, juste avant le grand départ pour d'éventuelles retrouvailles dans l'au-delà.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Lun 29 Mar - 20:46

JP a écrit "Suivez le guide :
"Cyclades Nord et Est" un post très intéressant sur Tinos !!!!!"


Merci JP, j'avais oublié ce superbe reportage !!!!

Tinos, l'île d'Eole

et de La Panaghia Evanghelistria

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Mer 14 Avr - 6:15

Voilà, les isitiria sont pris pour TINOS demain matin, via PAROS.

La mer est d'un calme olympien, Eole parti ailleurs s'époumonner...
Sur les traces des JP, bien silencieux ces temps-ci !?
Leur maison serait-elle sur la liste noire du Maire de la Faute-en-Gironde ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 18 Avr - 7:42

Il ne faut pas se leurrer : si vous allez à TINOS, c'est bien pour expier toutes les fautes
que vous avez commises dans les autres îles des Cyclades !

Alors : à genoux et.... montez ! Là vous n'en êtes qu'à la moitié... encore un petit effort !

Vous y êtes, et vous méritez bien le tapis rouge pour le paradis : la Panagia Evanghélistria !

Pouf... Pouf... Soufflons un brin.... A suivre !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 18 Avr - 8:12

Finie la pause, suivez le guide ! Pas grand monde par cette chaleur et à l'heure de la sieste....

Dans la cour d'honneur, seul, le papas de garde va rendre visite à son ancêtre de marbre...


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
JP17



Nombre de messages : 456
Age : 67
Localisation : LA ROCHELLE (enfin à côté)
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 18 Avr - 10:42

Tiens, ils ont changé le tapis pour monter à la Panagia Evanghélistria.
Bon, faut pas réver, il est quand même plus facile de monter la rue debout sur ses deux jambes !

_________________
"L’essentiel n’est pas de vivre, mais de bien vivre" Platon
Θαλασσα, ηλιος, και Ελλαδα
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 18 Avr - 10:45

Position stratégique, à droite ANDROS, en face SYROS, à gauche MYKONOS !


Vous ne verrez pas l'intérieur, chargé à outrance d'ex-votos de toutes sortes, et poussièreux à souhait.
Tant pis pour vous, on vous laisse la surprise quand vous y irez à TINOS.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Dim 18 Avr - 11:36

Allez, une dernière bougie... que dis-je un dernier cierge (!) et un dernier coup d'oeil en arrière...

... et (hop!) tous les péchés sont pardonnés ! A demain donc, pour pêcher de plus belle !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Mar 20 Avr - 3:28

Sur les traces de Sainte Pélagie, vous vous rendrez ensuite au Couvent de KECHROVOUNI.

Dès l'entrée,une religieuse affairée à son jardinet,nous autorise à entrer dans cette citadelle

d'une incroyable sérénité. Dans cet entrelac de ruelles, les religieuses ont leur propre petite

maisonnette. Et comme toujours des monastères, une vue magnifique sur l'horizon bleu azur.

Après le déjeûner, vous visiterez la maisonnette de soeur Pélagie, la vedette du lieu. Bon appétit !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Mer 21 Avr - 5:34

Bon, cette visite de TINOS n'a pas l'air de vous passionner ! Essayons avec la visite de la

cellule de Sainte Pélagie, émouvante de simplicité. Si vous aussi vous êtes émus, n'hésitez


pas à me le faire savoir... je me sentirai moins seul dans cette cellule !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Mer 21 Avr - 8:20

Ben..... émotion si l'on est ds les lieux mais là... petite cellule comme tant d'autres.... mais j'aime les pigeonniers .... et les paysages du périble de JP17 et Véro !

Mais qu'avez-vous pensé de l'île en elle-même ?

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Mer 21 Avr - 8:31

jmolo a écrit:
Sur les traces de Sainte Pélagie, vous vous rendrez ensuite au Couvent de KECHROVOUNI.

Quelle splendeur et quelle sérénité ! De quelle ordre sont ces religieuses ?
Vite un sujet sur les ordres orthodoxes ! Retrouve-ton Saint Benoît, Saint François, Saint Dominique ....

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Mer 21 Avr - 22:35

On va se relayer pour être sûrs de toujours répondre à ses messages....

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TINOS : la Lourdes Orthodoxe   Aujourd'hui à 22:05

Revenir en haut Aller en bas
 
TINOS : la Lourdes Orthodoxe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» mamelles trop lourdes
» Fondations sous cloisons lourdes internes: précautions?
» Aquarium de Lourdes
» la grotte de Lourdes ???
» [ Architecture ] Centre orthodoxe par SADE – Arch Group

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT :: la GRECE :: les CYCLADES-
Sauter vers: