La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT

Forum dédié à tous les amoureux de la Grèce...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maria CALLAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Maria CALLAS   Dim 23 Sep - 12:39

Il y a trente ans, le 16 septembre 1977, Maria Callas mourait, à l'âge de cinquante-six ans, d'un arrêt cardiaque, dans son appartement parisien de l'avenue Georges-Mandel, dans le XVIe arrondissement.


eut-on résumer la vie de Maria Callas à celle d'une héroïne de roman dont elle aurait elle-même été l'auteur ? C'est la seule réserve qu'il y aurait à formuler à propos de Callas Assoluta, l'excellent film réalisé par Philippe Kohly à l'occasion du trentième anniversaire de la disparition de la diva.


Si elle porte seule la responsabilité de son art au service du "beau chant", des rencontres essentielles (Battista Meneghini, son mari, le chef Tullio Serafin, le metteur en scène Lucchino Visconti ou l'armateur Aristote Onassis) ont contribué à édifier le mythe de l'inaccessible déesse, son ultime métamorphose. En dix ans - et 35 kg perdus -, la "paysanne endimanchée", selon les mots de sa couturière, est devenue la "femme la plus élégante du monde".
"Ce n'est pas moi qui ai décidé ce que j'allais faire de ma vie. Tout a été surtout décidé par ma mère, prévient la Callas en évoquant la petite Américaine, née en 1923, à Brooklyn, de parents grecs, les Kalogheropoulos. Enfant taciturne qui se sent laide et détestable, elle s'ouvre au chant dans la solitude d'une enfance privée des jeux de la rue. "Le programme était que je devais devenir une chanteuse, une artiste."

A 14 ans, de retour en Grèce, elle est la plus jeune pensionnaire du Conservatoire d'Athènes, une élève hors norme, "parfaite, docile, intelligente, travailleuse, très musicale et très musicienne", explique son professeur de chant, Elvira d'Hidalgo. Exclue de l'Opéra d'Athènes pour avoir chanté pour l'occupant, elle retourne à New York, à 21 ans, sans argent.
D'audition en audition, jusqu'à Edward Johnson, gérant général du Metropolitan Opera, elle se heurte à l'indifférence. La reconnaissance viendra d'Italie, où elle occultera définitivement la "voix d'ange" de la Tebaldi. En 1952, Callas ouvre la saison de la Scala de Milan. Six ans plus tard, à Rome, elle déclenche le scandale du siècle en abandonnant Norma après le premier acte.
"L'histoire de Maria Callas s'inscrit dans le basculement entre deux mondes, explique Philippe Kohly. Au début des années 1960, un autre monde est né. Le sacré a quitté le monde de l'art pour se déplacer vers la technique." Callas n'a pas pu ou voulu suivre. Celle qui a transcendé les rôles de La Traviata et Norma - "deux femmes qui se sont purifiées, sacrifiées par amour", dit-elle - meurt à Paris dans une quasi-indifférence. De 1947 à 1965, la Callas a donné 595 représentations et concerts, tenu 42 rôles et enregistré, notamment, 26 intégrales d'opéras.

http://callas.free.fr/

Etes-vous sensibles à l'oeuvre de La Callas ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Lun 23 Juin - 7:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Sam 8 Déc - 10:14

MARIA CALLAS : LA VOIX DU 20ème SIECLE
ΜΑΡΙΑ ΚΑΛΛΑΣ / Η ΦΩΝΗ ΤΟΥ 20ου ΑΙΩΝΑ


Traduction personnelle d’un article de Eva Psillaki, parut en anglais et grec dans la revue WAVE de l’été 2007

Maria Callas…. ! Maria de Grèce ! La Diva qui façonna le subconscient de l’humanité ! Il n’y a aucun doute, les artistes du calibre de Callas font partie des trésors de notre héritage spirituel et culturel.

Ce sujet pose le problème de la gestion de sa mémoire, puisque nous célébrons cette année le 30ème anniversaire de sa mort.

Et, bien que cette année soit le 50ème anniversaire de la mort de Nikos Kazantzakis (Zorba, le Grec), le Ministère Grec de la Culture a décidé de faire de 2007, «l’année Maria Callas » - mettant ainsi l’accent sur l’âme Grecque de cette inoubliable Diva du 20ème siècle.

La mosaïque d’une brillante carrière : l’Apothéose.
Το ψηφιδωτο μιας λαμπρης καριερας, το Αποθεωση

Cécilia Sofia Anna Maria Kalogeropoulou (son nom Grec complet), est née le 2 décembre 1923, à New York, où ses parents avaient immigrés de Grèce en août de la même année. Enfant, elle montra très tôt des talents musicaux, et dès 8 ans elle prit ses premières leçons de piano et de chant.

Elle avait tout juste 17 ans, quand elle fit sa première apparition à l’Opéra, en 1940. En 1947, elle fit une prestation remarquée aux arènes de Vérone, interprétant « La Giaconda » de Ponchielli. Ce fut le commencement d’une carrière internationale, ainsi que le début de l’adulation mondiale pour cette soprano grecque.

Les plus grands théâtres du monde louaient son talent. Dans toutes ses prestations, elle était adorée par les amoureux de l’opéra, et pas seulement par eux. Sa voix fascinante attirait l’attention des critiques. Parmi eux, Jacques Borjois faisait remarquer :

« La voix de la Callas est comme le Parthénon, elle est de plus en plus belle au fur et à mesure que le temps passe. »

Le 8 décembre 1973, Callas chanta à l’Opéra de Paris, et ce fut sa dernière apparition publique, marquant ainsi la fin d’une grande et longue histoire musicale, le chant du cygne d’une vraie et incomparable Diva de l’opéra, un triomphe absolu, le public la rappelant une dizaine de fois, scandant Viva Maria et jetant des bouquets de fleurs sur la scène.

Suite et fin de l’article, pour les opéraphylles, la prochaine fois.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Mar 11 Déc - 9:09

MARIA CALLAS : LA VOIX DU 20ème SIECLE
ΜΑΡΙΑ ΚΑΛΛΑΣ / Η ΦΩΝΗ ΤΟΥ 20ου ΑΙΩΝΑ

Suite et fin de l’article, pour les opéraphylles.

La personnalité unique de Callas
Η ζεχωριστη προσωτικοτητα της Καλλας

Maria Callas fut une legende, même de son vivant. Le monde entier l’aimait tellement qu’elle s’en moquait afin de supporter tout le poids, toute cette énorme responsabilité de perfection que le public et les critiques reclammaient, la remplissant d’un sentiment d’insécurité qu’elle admettait sans problème.

Quand on lui demandait de décrire la personnalité de Maria, Antonio Gringeli, le directeur artistique de la Scala de Milan, disait: «Maria Callas n’a pas un caractère difficile, elle est tout simplement un caractère avec une forte personnalité.
Son exubérance et sa forte personnalité contribuaient à faire grandir sa légende.

Elle avait une vie pleine de contradiction, ce qui la conduisait a de constantes acrobaties artistiques. Tout était excéssif dans sa vie: ascétisme, les tensions, la passion, l’insécurité, aussi bien que le triomphe et la réussite artisitique facile.
Son obscession du poids mais également sa vie personelle tumultueuse ont contribué au pire de sa legende, et donné aux tabloïdes matière à la critique.
Sa longue et tempêtueuse relation avec l’armateur Grec Aristote Onassis, autant que son mariage avec le vieil homme d’affaire Italien G.B. Meneghini, en 1949, et la présence dans sa vie d’hommes tels que Pier Paolo Pasolini, et le ténor Giuseppe di Stefano, édifièrent le fantastique mythe de Calla.

Une chose est sûre, c’est le meilleur de Maria Callas qui restera dans l’esprit des gens, elle appartient désormais aux imortels du Panthéon.
La nouvelle de sa mort, suite à une crise cardiaque le 16 septembre 1977, en son domicile Parisien, choqua et attrista le monde entier.

Aujourd’hui, elle reste encore très présence au travers de sa discographie inexhaustive, les innombrables shows télévisés en sa mémoire, les publications de son travail, les films sur sa vie, tout ceci fait que nous avons le sentiment qu’elle est toujours parmi nous. Ce qui n’est pas tout à fait faux, puisqu’elle est revenue chez elle: les eaux bleues de la mer Egée ont transportés les cendres de la plus grande soprano du XX° siècle, l’artiste qui marqua de sa voix les plus grands rôles du répertoire classique.

La création d’un musée Maria Callas – et nous espérons vivement qu’il sera crée un jour – donnerait réellement l’opportunité, et spécialement aux jeunes, de connaître mieux cette personnalité unique. Maria Callas, fût la femme qui fit tout pour changer et forger son destin. Grâce à son âme Grecque, elle finit par réussir avec succès.

De nombreux récitals et concerts ont été programmés à l’occasion du 30ème anniversaire de sa mort. Un de ces événements fut, en septembre, à l’Opéra de Paris, un spectacle sponsorisé par les Ministres des Affaires Etrangères de Grèce et de France, au cours duquel se sont produits des artistes Grecs, accompagnés par l’orchestre de l’Opéra de Paris.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie



Nombre de messages : 139
Age : 52
Localisation : Saint-Léger-du-Bourg-Denis
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 16 Déc - 6:45

Onassis avait déjà entamé le lent processus de sa séparation avec Maria Callas, sans jamais trouver le courage de lui avouer l'entière vérité.Au cours des années, il avait fait d'elle une femme riche, la comblant de bijoux, de fourrures et de dons en liquide.Elle avait même une participation dans un pétrolier.Il lui annonça qu'elle était citée dans son testament(après sa mort elle toucha dix millions de francs) et, en gage d'estime, il lui signa un chèque de cinquante mille dollars.Pourtant malgré toute sa générosité, il ne pouvait se résoudre à lui parler de ses projets de mariage.
Et pourtant ils se sont revus lorsque le mariage commença à tomber en miettes, ils s'aimaient énormement tous les deux et beaucoup pensèrent que c'était avec Maria Callas qu'Onassis aurait dû se marier.

_________________
A la prochaine sur le forum,Nathalie.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie



Nombre de messages : 139
Age : 52
Localisation : Saint-Léger-du-Bourg-Denis
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 16 Déc - 7:04

Peu de temps après
son mariage avec Jackie Kennedy, il se mit à revoir Maria Callas, elle était toujours là pour lui, toujours à sa disposition.Car elle follement amoureuse d'Ari.
C'était une vraie passion, ils étaient ensemble comme deux bêtes sauvages, ils s'entendaient bien mais en fin de compte elle n'était pas assez flatteuse pour lui.Jackie Kennedy, c'etait autre chose.C'etait une grande actrice, une merveilleuse cantatrice ,mais dans la vie courante elle etait timide,terne et serieuse.
Elle l'aimait trop et se montrait incapable de se détendre devant lui.Elle rampait à ses pieds.

_________________
A la prochaine sur le forum,Nathalie.
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 16 Déc - 7:21

Merci pour ces précisions qui nous rendraient presqu'Aristote sympathique.

Souvent les grandes artistes sont timides, introverties et.... malheureuses en amour ! Et le pire, c'est qu'elles aiment çà, et c'est grace à çà qu'elles donnent le meilleur d'elle-mêmes sur scène, à leur public.



D'autres exemples de ce type ? Suivez mon regard... et elle est toujours bien vivante, elle !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 20 Jan - 6:54

La Callas, une voix : la voi(ci) :


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 20 Jan - 9:43

Emue aux larmes, Philadelphia…. Maria…. La Mamma morta… Un hymne à l’amour envers et contre tout …

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Mer 26 Mar - 9:50

Une histoire amusante :

Sur tous les emballages de sel grec, il est marqué KALLAS.
Nous en avions donc déduit que SEl en grec se disait ΚΑΛΛΑΣ

Par ailleurs, cherchant à faire du pain-maison, nous avons acheté de la farine et, dans les composants indiqués sur le paquet, il fallait ajouter de l'ΑΛΑΤΙ

Après renseignement, la vendeuse nous conduit au rayon des sels. S'en est suivi un quiproquo marrant, avant de comprendre que ΚΑΛΛΑΣ était une marque d'ΑΛΑΤΙ....

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 17 Jan - 9:54

LUCIA est une grande amatrice d'opéra. Quand elle compare les 3 versions de CASTA DIVA chantées par :

- La Callas : http://www.youtube.com/watch?v=MBW5a77wINQ
- Montserrat Caballe http://www.youtube.com/watch?v=8MfUsCP6d3U&NR=1
- Nana Mouskouri http://www.youtube.com/watch?v=Z8FhF2iISmk

Il y a une version qu'elle ne peut supporter ! Laquelle ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 17 Jan - 11:04

Jmo l'enchanteur, de Brahms à Bellini, quelle soirée....
http://www.youtube.com/watch?v=_PVyld0ubpo&feature=related

Casta Diva,
Casta Diva, che inargenti
Queste sacre queste sacre, questesacre antiche piante
A noi volgi il bel sembiante;
A noi volgi,
a noi volgi il bel sembiante,
il bel sembiante
Chorus
Casta Diva
Senza nube e senza vel!
Tempra tu de' cori ardenti!Tempra ancor lo zelo andace!Spargi in terra quella pace,



Che regnar tu fai nel Ciel.

Pure Déesse, qui argente ces plantes antiques et sacrées,
Tourne ta splendeur vers nous sans nuages, dévoilée...
Tempère , O Déesse, Le courageux zèle de ces esprits ardents, répands sur la terre cette paix que tu fais régner dans les cieux...

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Sam 20 Fév - 23:25

Une radiographie très fouillée et très éclairante
d'une des grandes histoires d'amour du XXème siècle réunissant deux monstres sacrés, dans tous les sens du terme.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 21 Fév - 1:10

Casta Diva .... dont jamais on ne se lasse...


http://www.youtube.com/watch?v=cD7iv0y4kXs&feature=related

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Dim 21 Fév - 2:42

CASTA DIVA : LE cri d'amour et de douleur de la diva CALLAS !

Mais connaissez la version qu'une autre chanteuse de variété grecque a osé reprendre ?
Sacrilège....

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Lun 22 Fév - 21:20


http://www.youtube.com/watch?v=nL849goepbM&feature=related

il fallait oser, Nana l'a fait !

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Ven 26 Fév - 5:28

A votre arrivée à la station de Métro THISSIO, Maria CALLAS est toujours à sa fenêtre pour vous accueillir.

Le GDR mentionne ce musée à... GAZI !? Quelqu'un connaît-il ce musée dédié à la Diva grecque ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Lun 29 Nov - 7:01

Dans son dernier opus "Jours de Lumière" qui sort aujourd'hui, Salvatore ADAMO rend hommage à Maria CALLAS :

« Pourquoi tu chantes », véritable opéra pop avec la cantatrice Anne- Catherine Gillet, dont le refrain est un clin d’œil au célèbre air de la « Casta Diva » de Bellini,
est né d’une anecdote sur Maria Callas et Aristote Onassis : l’armateur aurait affirmé à sa divine maîtresse, « pourquoi chantes-tu, j’ai tout l’argent dont tu as besoin… »
Une chanson qui démontre aussi les talents de mélodiste de Salvatore : « Ca doit venir de mes origines italiennes », avoue-t-il en souriant.

http://www.youtube.com/watch?v=R1Fjhl4udVM
Avez-vous déjà entendu ce duo qu'il a déjà commis sur scène lors de sa tournée 2010, en Grèce notamment !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Lun 29 Nov - 10:22

Emouvante évocation des "mains"de l'armateur "sur les hanches" de la Diva...

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maria CALLAS   Aujourd'hui à 13:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Maria CALLAS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maria Callas (Meilland - 1965) Buisson fuschia parfumé
» Maria Callas ( buisson arbuste)
» Callas ???
» Nouvel hôtel à Cayo Santa Maria !!
» Mon callas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT :: les ARTS :: Musique-
Sauter vers: