La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT

Forum dédié à tous les amoureux de la Grèce...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Constantin P. CAVAFY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 30 Aoû - 6:55

Je suis assez d'accord avec Josée :
quand on reste "à l'extérieur" des poèmes de CAVAFIS, comme simple "spectateur" de sa poésie,
elle n'est ni belle à lire (sauf sans doute en grec), ni porteuse d'une quelconque émotion.

Pourtant si l'on pénètre à "l'intérieur" du texte,
si l'on a la chance de partager un tant soit peu la même sensibilité que le poète,
alors le plaisir de lire et l'émotion des sens envahissent l'âme, voire le corps.

Mais sans doute notre spécialiste ès-Cavafis, GEOchris,
mieux que moi, trouvera les bons mots pour vous le dire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 30 Aoû - 8:32

jmolo a écrit:
Mais sans doute notre spécialiste ès-Cavafis, GEOchris,
mieux que moi, trouvera les bons mots pour vous le dire...

http://youtu.be/84an5V1ioqw

http://youtu.be/r0iFsSLVPxg

Reviens souvent me prendre
sensation que j'aime, reviens me prendre -
quand du corps s'éveille le mémoire,
et un désir ancien tresaille à nouveau dans le sang,
quand se souviennent la peau, les lèvres
et les mains croient sentir, croient toucher à nouveau.

Reviens souvent me prendre dans la nuit,
quand se souviennent la peau, les lèvres
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 30 Aoû - 20:49

claire a écrit:
Un des poèmes de CAVAFY que Dominique FERNANDEZ m'a donné envie de lire :
le Rapt de Ganymède pages 256 à 263
D'autant plus sensuelle et troublante la naissance de ce désir, qu'elle est ponctuée par l'inquiétude.
Une scène que l'on imagine aisément, une rapidité que je n'ai même pas ressentie. Merci Claire !

et quand se souviennent la peau, les lèvres.... Merci les Géo !

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 30 Aoû - 22:42

Pourquoi on aime ou pas ?
Heureusement que nous n'avons pas tous la même sensibilité...
Et Josée a raison, quand on lit ces poèmes froidement, la magie n'opère pas....



Janvier 1904

Ah ! ces nuits de janvier
où je m'attarde à recréer par la pensée
les lointains instants : je te retrouve,
j'entends nos derniers mots, j'entends les premiers.

Nuits désespérées de janvier,
lorsque la vision fuit, me laissant seul.

Qu'elle s'évanouit vite !
plus d'arbres, de rues, de maisons, de lumières ;
ton corps fait pour l'amour s'éteint, il se dissipe.
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 30 Aoû - 23:04

claire a écrit:
Janvier 1904
Très beau poème,
et qui peut s'adresser aussi bien à un homme qu'à une femme.
Et ce sont ceux-là qui emportent ma préférence,
ceux trop ciblés gay, allez savoir pourquoi, me gênent un brin...

La sensibilité ressentie à la lecture d'un poème dépend aussi,
et peut-être surtout,
de sa situation personnelle et de ses états d'âme,
au moment de sa lecture....

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mer 31 Aoû - 1:45

jmolo a écrit:
claire a écrit:
Janvier 1904
Très beau poème,
et qui peut s'adresser aussi bien à un homme qu'à une femme.
Et ce sont ceux-là qui emportent ma préférence,
ceux trop ciblés gay, allez savoir pourquoi, me gênent un brin...

La sensibilité ressentie à la lecture d'un poème dépend aussi,
et peut-être surtout,
de sa situation personnelle et de ses états d'âme,
au moment de sa lecture....
Entièrement d'accord JMO!!!!
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Jeu 10 Nov - 12:33

Constantin CAVAFY a écrit:
Septembre 1903

Qu'au moins je m'illusionne à présent
pour oublier le vide de ma vie.

Moi qui fus tant de fois si près
mais si paralysé, si effrayé;
pourquoi ai-je gardé les lèvres closes,
et ma vie vide pleurant en moi,
et mes désirs vêtus de noir ?

Tant de fois si près
des yeux et des lèvres de l'amour,
de ce corps rêvé, désiré.
Tant de fois si près.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Ven 11 Nov - 0:02

Constantin CAVAFY a écrit:
Bien rarement

C'est un vieillard. Epuisé et voûté,
brisé par les ans et par les excès,
il traverse à pas lent la ruelle.

Pourtant quand il rentre chez lui, cacher
sa déchéance et sa vieillesse, il songe
à la part qu'il prend encore à la jeunesse.

En ce moment des jeunes gens disent ses vers.
Dans leur yeux ardents passent ses images.
Leur esprit sain et voluptueux,
leur chair harmonieuse et ferme,
c'est sa vision de la beauté qui les émeut.
Le JMOLO en parfaite harmonie avec CAVAFY...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Ven 11 Nov - 0:29



Reviens

Reviens souvent et prends-moi,
sensation bien-aimée, reviens et prends-moi,
quand se réveille la mémoire du corps,
et qu'un ancien désir renaît dans le sang ;
quand les lèvres et la peau se souviennent,
et que les mains croient toucher de nouveau.

Reviens souvent et prends-moi la nuit,
quand les lèvres et la peau se souviennent...


PS: merci encore à JMO de m'avoir fait connaître cet auteur magnifique
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Sam 12 Nov - 1:44

Constantin CAVAFY a écrit:
Une nuit

La chambre était pauvre, médiocre,
cachée en haut de la taverne louche.
Par la fenêtre, on voyait la ruelle
étroite et sale. D'en bas
montaient les voix de quelques ouvriers
qui jouaient aux cartes et s'amusaient.

Et là, sur l'humble lit vulgaire,
j'ai possédé la forme même de l'amour,
j'ai possédé les lèvres
voluptueuses et rouges de l'ivresse
- rouges d'une telle ivresse qu'en ce moment même
où j'écris, après tant d'années,
dans la maison solitaire, j'en suis ivre à nouveau.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Dim 13 Nov - 3:09

Constantin CAVAFY a écrit:
Très loin

Je voudrais évoquer ce souvenir...
Mais il est effacé... presque rien n'en demeure,
il gît très loin, dans mes années adolescentes.

Une peau faite de jasmin...
Août... (était-ce en août ?) cette nuit...
Je me souviens à peine des yeux ; ils étaient bleus, je crois...
Ah! oui : d'un bleu saphir.
Un poème dédié à Anette de Cuberdon et aux yeux de son Mickey !?


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Lun 14 Nov - 3:56

Constantin CAVAFY a écrit:
Janvier 1904
Ah ! ces nuits de janvier
où je m'attarde à recréer par la pensée
les lointains instants : je te retrouve,
j'entends nos derniers mots, j'entends les premiers.

Nuits désespérées de janvier,
lorsque la vision fuit, me laissant seul.

Quelle s'évanouit vite !
plus d'arbres, de rues, de maisons, de lumières ;
ton corps fait pour l'amour s'éteint, il se dissipe.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Lun 14 Nov - 4:56

Et moi qui pensais
qu'on avait tout dit sur Kavafy!
Comme quoi......
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Lun 14 Nov - 5:06

geochris a écrit:
... on avait tout dit sur Kavafy!
On n'en a jamais fini,
avec Kavafy !
C'est un puits sans fin...
si je puis dire !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Lun 14 Nov - 23:31

A t'il été militant à son époque,
comme Eluard le fut
ou ne faisait il qu'écrire ???
sans être connu ?

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 15 Nov - 0:16

josee a écrit:
A t'il été militant à son époque, comme Eluard le fut, ou ne faisait il qu'écrire ??? sans être connu ?
Cavafy était très peu connu à son vivant.
Il vivait dans ce milieu très bourgeois et conservateur d'Alexandrie (très européenne à l'époque)
où l'homosexualité était tabou (c'est le moins qu'on puisse dire!!).
Il a beaucoup milité pour la cause homo mais.....après sa mort!

CHOSES CACHEES

Qu'à partir de tout ce que j'ai fait et dit
on ne s'efforce pas de trouver qui je fus.
Un obstacle était là, qui transformait
mes actes et ma manière de vivre.
Un obstacle était là qui m'arrêtait
souvent lorsque j'allais parler.
ce sont mes actes les moins remarqués
ce sont mes écrits les plus voilés
et eux seuls qui permettront qu'on me devine.
Mais peut-être est-il superflu de dépenser
tant de soin et de peines pour me saisir:
plus tard la société devenue plus parfaite,
un autre, fait tout comme moi,
viendre et agira librement, c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 15 Nov - 1:37

Intéressantes, ces deux traductions légèrement différentes du même poème de Constantin CAVAFY !

Choses cachées

Qu'à partir de tout ce que j'ai fait et dit
on ne s'efforce pas de trouver qui je fus.
Un obstacle était là, qui transformait
mes actes et ma manière de vivre.
Un obstacle était là qui m'arrêtait
souvent lorsque j'allais parler.
ce sont mes actes les moins remarqués
ce sont mes écrits les plus voilés
et eux seuls qui permettront qu'on me devine.
Mais peut-être est-il superflu de dépenser
tant de soin et de peines pour me saisir:
plus tard la société devenue plus parfaite,
un autre, fait tout comme moi,
viendre et agira librement, c'est certain.

Secrets

De tout ce que j'ai fait, de tout ce que j'ai dit,
que l'on ne cherche pas à savoir qui je fus.
Un obstacle était là, qui transforma mes actes et ma façon de vivre.
Un obstacle était là qui me fit taire
chaque fois que j'allais parler.
C'est par mes actes les plus secrets,
par mes écrits les plus voilés,
qu'un jour je serai compris.Mais vaut-il tant d'efforts et de peine
de savoir qui je fus...
Plus tard, dans une société meilleure,
quelqu'un semblable à moi,
pourra se révéler, et agir librement.


(traduction de Bruno Roy aux Editions Fata Morgana)

Merci à GeoChris de nous dire de qui est la première traduction ?
Laquelle des deux versions emporte votre préférence ?
La césure des vers, en français, semble aléatoire : correspond-elle à une rime dans la version originale grecque ?



_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 15 Nov - 21:09

jmolo a écrit:
geochris a écrit:
... on avait tout dit sur Kavafy!
On n'en a jamais fini,
avec Kavafy !

Que du bonheur de le lire et le relire... ENCORE !

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 15 Nov - 22:26

Ma préférence va à la 2ème version
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mar 15 Nov - 23:59

jmolo a écrit:
Merci à GeoChris de nous dire de qui est la première traduction ?
Laquelle des deux versions emporte votre préférence ?
La traduction proposée est de Gilles Ortlieb et de Pierre Leyris aux Ed. Seghers.
De ce poème je ne dispose pas du texte grec!
Moi aussi je préfère le deuxième texte.
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mer 16 Nov - 0:04

jmolo a écrit:
La césure des vers, en français, semble aléatoire : correspond-elle à une rime dans la version originale grecque ?
Perso, je préfère aussi la seconde traduction, plus belle à lire,
mais je reconnais qu'il n'y a pas de différence au niveau du sens des mots.

Ma question sur la césure et la rime concernait l'ensemble des poèmes de Constantin CAVAFY.


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mer 16 Nov - 0:07


http://www.visiteursdusoir.com/videos/charlotterampling_online_001.html
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Mer 16 Nov - 1:54

Superbe ! Tout simplement... Merci GEOchris ! Τέλιος! Σοβαρά... Ευχαριστούμαι, ΓΙΏχρις!



_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Jeu 17 Nov - 0:35

Constantin CAVAFY a écrit:
En entendant parler d'amour

En entendant parler d'un grand amour, tremble
et sois ému.Rappelle-toi, pourtant, comme tu fus heureux ;
rappelle-toi les passions que créa ton imagination,
et celles, plus médiocres, que tu vécus et goûtas :
les plus vraies, les plus palpables.
De tels amours, jamais tu ne fus privé.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Jeu 17 Nov - 1:08

Volupté

Joie et parfum de ma vie, le souvenir des heures
où j'ai trouvé et obtenu la volupté telle que je la voulais.

Joie et parfum de ma vie, pour moi qui repoussais
toute jouissance, tout amour routinier
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Ven 18 Nov - 5:34

Constantin CAVAFY a écrit:
Ainsi

Sur cette photographie obscène vendue
dans la rue en cachette (à l'insu du policier),
sur cette photographie ignoble
comment est-il venu, ce visage
de rêve ? Comment te trouves-tu ici ?

Qui sait quelle vie dégradante et vulgaire tu mènes,
quel fut ton horrible entourage
quand tu posas pour la photographie,
quelle âme vile tu dois avoir.
Pourtant malgré cela et pire, tu demeures pour moi,
le visage de rêve, la forme
modelée pour la volupté grecque.

Ainsi demeures-tu pour moi, et de toi parle mon poème.

Jalousie - Jalousie contenue - Source d'inspiration poétique

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Constantin P. CAVAFY   Aujourd'hui à 0:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Constantin P. CAVAFY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Suspension] Suspension NLC par Constantin Wortmann
» Les écrins de Patek et Vacheron Constantin
» Essai Vacheron Constantin Quai de l'Ile personnalisée
» News : Vacheron Constantin - Métiers d’Art – Édition Marc Chagall
» chronographe Vacheron Constantin Phidias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT :: les ARTS :: Littérature-
Sauter vers: