La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT

Forum dédié à tous les amoureux de la Grèce...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PAROS : La Concurrente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Sam 28 Juil - 3:51

Gigi-Aliki a écrit:
Ô comme ça ressemble à notre histoire...
Θέλοντας και μη, λοιπόν, σκάλισα την επιφάνεια της καλοκαιρινής ευδαιμονίας ανακαλύπτοντας πίσω από την τουριστική βιτρίνα την τραχιά ομορφιά την παριανής γης και την ντομπροσύνη των ντοπιών, ήπια σούμα στα ρακιδιά του οκτώβρη όταν μαζεύονται όλοι γύρω από τα καζάνια στις μικρές κατοικίες, είδα το μάτι του βοριά σε μια Νάουσα άδεια από περαστικούς κι από τουρίστες, αγνάντεψα τη θάλασσα από το Δήλιόν υπο καταρρακτώδη ανοιξιάτικη βροχή κι έγραψα ένα μυθιστόρημα στους ρυθμούς της νησιώτικής χειμερίας νάρκης που πέφτει επάνω σου σαν πέπλο μειώνοντας τους χτύπους της καρδιάς και τις αναπνοές σου.
Alors, voilà la suite...

Alors, finalement, derrière la vitrine touristique de la scuplture apparente, j'ai découvert la beauté sauvage de la terre, le caractère attachant des habitants de Paros, et la brise légère d'Octobre quand tout le monde est réuni autour des foyers dans de petites maisons. J'ai pu voir Naoussa au nord, vidée de ses touristes, et admirer la mer sous une pluie torrentielle de printemps. J'ai pu écrire un roman aux rythmes de l'île en hibernation, tel un sommeil qui tomberait sur vous comme un voile en abaissant votre rythme cardiaque et votre respiration.


Alors, ce roman, l'as-tu... vas-tu... l'écrire ?
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Sam 28 Juil - 4:39

Je me souviens de tes efforts pour un autre "roman" forum !

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Sam 28 Juil - 5:17

jmolo a écrit:
Le journaliste Χρήστος ΑΣΤΕΡΊΟΥ....
Recherches faites, Χρήστος ΑΣΤΕΡΙΟΥ est un chanteur natif et amoureux de PAROS !
Le voici dans un clip dont gageons que les extérieurs sont tournés à PAROS...

http://www.youtube.com/watch?v=a2kkANhWCes
http://www.youtube.com/watch?v=Tymejv2qM2c

GiGi nous con/infirmera sans doute !?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Sam 28 Juil - 5:56

En regardant le premier lien et son sous-texte (traduit..;) je me rappelle une phrase de Vangelis Papathanassiou : "Fais que ton rêve soit plus long que la nuit".
J'étais jeune alors, et j'écoutais ce disque (import, non diffusé en France, va savoir pourquoi ;o) chez un copain en faisant des projets pour changer mon petit monde...
... et le monde a bien changé :o(
Et Vangelis pensait peut-être en même temps à sa Grèce...

http://www.youtube.com/watch?v=sT4S-CeMfW4

En matière de roman, je dois mettre en traitement de texte les 17 cahiers manuscrits de ma mère quand je serai à Paros.
Il y aura donc à faire ce roman dans ton roman...

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Sam 28 Juil - 6:20

Gigi-Aliki a écrit:
Il y aura donc à faire ce roman dans ton roman...
Belle idée et bien venue à elle dans mon roman !
En attendant, voici les trois romans écrits par Χρύστος ΑΣΡΕΡΙΟΎ :

2012 : Ίσλα Μπόα, ed.Πόλις
2006 : Το ταξίδι του Ιάσονα Ρέμβη, ed.Εκδόσεις Πατάκη
2003 : Το γυμνό της σώμα και άλλες παράξενες ιστορίες, ed.Εκδόσεις Πατάκη


Peut-être ces romans ont-ils été traduits en français ?
Une bonne librairie (avec nombreux livres en français!) se trouve sur l'avenue en face du port de PARIKIA...
A investiguer...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Sam 28 Juil - 8:37

Oui, nous connaissons cette librairie bien approvisionnée ;
il y en a une autre plus spécialisée bouquins,
dans "la petite rue des bijoutiers" (???) qui monte,
à l'intérieur de Parikia.
Le vendeur (proprio ?) est un fin connaisseur...
A voir en août.

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
jeanne



Nombre de messages : 2891
Age : 64
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Sam 28 Juil - 20:30

Pas terrible la critique de Ίσλα Μπόα !
http://bibliokritika.blogspot.fr/2012/04/blog-post.html

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Dim 29 Juil - 0:57

Χρήστου ΑΣΤΕΡΊΟΥ a écrit:
Στο χάος της Αθήνας τώρα πια φέρνω στο μυαλό μου στενά της αγοράς στην Παροικιά ή τη θέα από ένα μπαλκόνι στις Λεύκες. Όταν ζορίζουν τα πράγματα - τον τελευταίο καιρό όλο και περισσότερο κλείνω τα ματιά κι ονειρεύομαι πως έχω επιστρέψει για μια μέρα μόνο, για μια μέρα ιδανική που θα κυλούσε όπως ακριβώς θα την ήθελα εγώ από την ανατολή ως το επόμενο ξημέρωμα σε μια Πάρο ολοκληρωτικά δική μου.
Dans le chaos qui règne à Athènes en ce moment, je pense au marché près de Parikia, ou à la vue depuis un balcon de Lefkès. Lorsque vous approfondissez les choses - récemment, j'ai fermé les yeux et j'ai rêvé que j'étais revenu pour une seule journée, pour une journée idéale? et qui s'était déroulée exactement comme je le voulais, depuis le lever du soleil, jusqu'au lendemain matin, dans un environnement totalement personnel.

A suivre, l'emploi du temps de cette journée idéale... Comment vous, vous l'imaginez ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Dim 29 Juil - 2:00

Idéale ? juste faire que le rêve dure au-delà de la nuit............


Et pour moi faire que le rêve commence au réveil because je n'ai aucun souvenir de mes rêves.... est ce grave docteur ?

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Dim 29 Juil - 4:48

jmolo a écrit:
A suivre, l'emploi du temps de cette journée idéale... Comment vous, vous l'imaginez ?
Il est environ 7h15 et l’avion vrombit légèrement au-dessus du petit aéroport de Paros, juste de quoi me réveiller et entendre le chant d’un oiseau dans le pêcher du jardin. La place de Lydia est encore chaude, elle est partie chercher le pain du petit-déjeuner ; je vais l’attendre en somnolant.

Le bruit du portail, un « yassas » échangé avec le voisin Giorgiou en train de jardiner, Lydia est de retour. J’ai dressé la table sous la pergola, ne manquaient plus que ma blonde et son pain, premier moment privilégié de la matinée…

Le petit-déjeuner et la toilette terminés, nous dressons l’agenda de la journée pendant que Melina Kana distille sa mélancolie en sourdine. Ce sera un tour à scooter au marché de Parikia pour acheter quelques légumes aux paysans du coin, un saut au « Marinopoulos » dans le but de compléter le garde-manger et un tour chez mon libraire voir si le « Canard enchaîné » est arrivé de France… Une fois le tout déposé à la maison, direction la plage de Faragas sous mon arbre préféré, avec ma chaise pliante, un bon roman et un peu de citronnade.

La plage de Fargas, ce petit bijou… Lydia doit s’y faire dorer en m’attendant…

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Dim 29 Juil - 12:24

Au marché d'Aliki, les hommes, les animaux et les ustensiles sont hors du temps... authentiques.





Tous contribuent à redonner une dimension humaine à l'existence...

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Dim 29 Juil - 21:27

Gigi-Aliki a écrit:
Tous contribuent à redonner une dimension humaine à l'existence...
Il faudrait peut-être redonner une dimension animale...parfois !!!
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Lun 30 Juil - 3:36

Gigi-Aliki a écrit:
Lydia doit s’y faire dorer en m’attendant…
Quel talent de romancier !
En te lisant, on a envie de lire la même histoire écrite par Lydia...
Un peu comme un journal à quatre mains.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Lun 30 Juil - 23:56

Χρήστου ΑΣΤΕΡΊΟΥ a écrit:
Και το φανταστικό της ημερολόγιο θα ήταν κάπως έτσι :
10:30 : Στο Καφέ Συμπόσιο, μέσα στην αγορά της Παροικιάς, μοσχομυριστός καφές και οι πρώτες κουβέντες της μέρας. Ζεστή τυρόπιτα με θέα προς το Δίστρατο, δίπλα μας μια ντουζίνα Αμερικανίδες φοιτήτριες λιάζουν τη νιότη τους με βουλιμία, τριγύρω οι γάτες τρίβονται ζητώντας προσοχή. Φρέσκος χυμός πορτοκάλι και φώνια από τον υπαίθριο μανάβη που περνάει με το γαίδαρο, ζαρβατικά από το μποστάνι και φρούτα κομμένα από τα δέντρα του.

Mon emploi du temps serait quelque chose comme :

10:30 h : Au Café Simbosio, dans le marché de Parikia, boire un café à l'arôme musqué, et prononcer les premiers mots de la journée.
Déguster une tarte tiède en regardant le Distrato, à côté d'une douzaine d'étudiantes américaines qui se prélassent goulûment, tout en caressant les chats qui cherchent à attirer mon attention.
Siroter un jus d'orange frais, avec l'approbation du vendeur de melons fraîchement cueillis, debout près de son âne.


Et après ça, Gigi-Aliki, quel serait ton emploi du temps, à toi ?



_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Mar 31 Juil - 1:34

... Siroter un jus d'orange frais, avec l'approbation du vendeur de melons fraîchement cueillis, debout près de son âne.

Lydia arrive, caresse l'âne dont elle trouve le pelage - et les yeux - si doux ;
Changeons d'endroit... Le lieu le plus sympa pour siroter des oranges pressées est pour nous dans l'intérieur :



Sous un arbre immense qui couvre de ses feuilles toute la placette, un bar sert de copieux jus d'orange qui vous collent littéralement au plafond.
Un bon roman dans une main, laisser pendre l'autre main contre laquelle les chats vont continuer à se frotter, espérant un peu de nourriture.



L'horloge du temps a perdu l'aiguille des minutes, seule reste celle des heures et encore, elle musarde ; tant et si bien qu'il est largement l'heure de déjeuner...
Filons sur le scooter jusqu'à Marpissa, chez "Anna et Giorgios", qui font les meilleures grillages de l'île. La route fond par endroit sous les caresses brûlantes d'Helios, alternant montées et descentes raides :



On passe Marathi, sans intérêt ; Lefkes, sans y entrer, aux charmes soigneusement conservés ; Prodromos et ses soirées festives fin août, pour arriver à notre cantine préférée.



Quelle carte ! Quel accueil ! Comment ? Ils déménageront en 2013 ? Ouf, ils s'installent à Piso Livadi, le petit port de Marpissa, face à Naxos...
Le ventre bien rempli de mets délicieux (lesquels ? allez-y pour voir ! http://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g1383423-d1501956-Reviews-Anna_George_Taverna-Marpissa_Paros_Cyclades.html ), nous nous laissons glisser jusqu'à la plage de sable de Logaras.



Un bon compromis, cette plage : Bronzette pour elle, ombrage et rafraîchissements éventuels à la taverne pour moi.

Bon... J'ai un roman palpitant à reprendre... A plus !

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Mar 31 Juil - 4:28

Beau programme en effet, dans ces endroits (re)connus et où il fait bon farnienter et se rafraîchir !
Tandis que GiGi poursuit la lecture de son roman, à l'ombre de la blonde Lydia...


Χρήστου Αστεριού a écrit:
11:30 = Στάση στην Πακτία για κάπαρη, ξινομυζήθρα και κριθαροκουλούρες.
11:45 = Απαραίτητο κούρεμα στο παλιό μπαρμπέρικο του κυρ-Νίκου μέσα στην παλιά αγορά. Ντεκόρ σταματημένο στο χρόνο, δυο γέροι συζητανε για πολιτικά, στο κασετόφωνο μια μασημένη κασέτα του Καζαντζίδη, πάνω από το κεφάλι μου αιωρείται μια κοκάλινη τσατσάρα βουτηγμένη σε νερό κι οινόπνευμα.
11:30 = Arrêt obligatoire pour un dakkos (câpres, fromage blanc aigre et pain rassis).
11:45 = Rendez-vous chez le vieux barbier Nikos, dans le vieux marché, dans un décor où le temps s'est arrêté, et où deux vieillards parleront politique, par dessus une cassette hachurée de Kazantzidis, tandis que sur ma tête virevolte un peigne en écaille trempé dans l'eau et l'alcool.


Gigi-Aliki confie-t-il sa chevelure à ce coiffeur sans âge qui sévit dans le vieux marché de Parikia ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Mar 31 Juil - 6:33

Un "Hélas" hypocrite est lancé vers Josée ! Le poète travaille mieux le ventre plein (au moins 2 fois par jour, parfois 3 si affinités et appétit)... Il fait bien trop chaud dans la journée pour les câlins, encore que, à l'heure de la sieste, si la muse n'est pas sur le sable...
Je ne sais pas si ce coiffeur est celui que je fréquente une fois par an, mais oui, j'en connais un qui correspond exactement à la description.



Quand on arrive par là, le coiffeur est dans les parages... Je monte dans la ruelle et je vois le Salon De Coiffure Pour Hommes sur la droite...

- Yassas !
- Ya........

Tout d'abord, attendre sur LA chaise à l'intérieur que le papi Grec avant moi ait fini d'être coiffé dans de grands éclats de voix. Ici, dans cette toute petite boutique traversante, que des hommes !

Le vieux coiffeur m'attaque avec peigne et ciseau après avoir brumisé mes cheveux avec de l'eau parfumée grâce à un vaporisateur en plastique mou... pschitt... pschitt !

Il me parle dans un anglais mutilé (encore plus que le mien !), de ses deux fils anciens militaires qui sont devenus policier (et pompier ?) et dont les photos cornées et un peu floues sont calées au-dessus du miroir ; dans sa voix et ses yeux, beaucoup de fierté que ses "enfants pour toujours" servent Hellas !

Il a également laissé son vieux copain qui attend devant l'échoppe, assis sur un tabouret dont la paille a connu des années de gloire. Pour le "garder au chaud en attendant que je reparte, il lui passe des airs grecs en glissant une vieille cassette audio poussiéreuse dans un petit combiné radiocassette. Cet appareil gras et rafistolé a bien dû connaître Josée adolescente hippie avant même qu'elle écoute Jimi Hendrix !

Entre deux coups de ciseaux, il lance une phrase gutturale qui reçoit de l'extérieur une réponse sur le même ton... C'est fini. Je paie mes 10 euros, on se salue et à l'année prochaine. Dès que j'ai tourné le dos, il sort crier affectueusement sur son vieux pote...

Je m'éloigne, avec dans les cheveux comme un parfum de mon enfance niçoise...


_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Mar 31 Juil - 7:15

Gigi-Aliki a écrit:
- Yassas !
- Υα !
- Ya !
Είμαι πολύ χαρούμενος να σας βλέπω, κυρ. Ζαν-Ζακ από την Αλίκη!
Τι κάνετε; Πόσο καιρό πριν από τη συνταξιοδότηση;
Θέλετε να κόβω τα μαλλιά σας ως κοντα από πέρισι; Με λίγη αλοιφή ...
10 ευρώ, παρακαλώ, και γεια στην κυρα Λυδία!
Ελάτε, τον επόμενος πελάτης! ...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Mar 31 Juil - 7:32

Qu'il a l'air bon....

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Mar 31 Juil - 11:34

Oui, il coiffe bien... Et c'est un homme bon.
Quelle stupéfaction de le voir "avec ses photos cornées au mur" ! Un visage qui traduit bien la noblesse des sentiments et l'humanisme.
C'est décidé, il me coupera les cheveux de nouveau cette année... plus que 19 jours et ... clic-clic-clic...
et la musique des cassettes.
Merci à toi jmolo !

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Mer 1 Aoû - 23:48

Χρήστου ΑΣΡΕΡΊΟΥ a écrit:
12:30 = Αναχώρηση για μπάνιο προς Κριό και Μαρτσέλο. Ο καίρος ζεστός, οι άνεμοι ευνοίκοί στα πανιά μας. Βουτάμε στη θάλασσα με ανοιχτά ματιά. Κοιτάζω τη Χώρα απέναντι, φαντάζομαι αρχαία καράβια να φορτώνουν μάρμαρο και τον Τρούμαν Καπότε να περπατάει στην αποβάθρα φορώντας πολύχρωμα νεουορκέζικα πουκάμισα τον Σεπτέμβριο του 1958.

12:30h = Départ pour une baignade avec Krios et Marcello. Temps chaud et vents favorables dans nos voiles. Je nage les yeux ouverts. Je regarde en direction de Chora (Naxos), en imaginant les bateaux d'autrefois qui transportaient le marbre, et Truman Capote marchant sur le quai avec ses chemises américaines bariolées en Septembre 1958.

Gigi-Aliki nous expliquera-t-il se que glandait Truman Capote en Cyclades et chemise à fleurs, en 1958 ?...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Jeu 2 Aoû - 3:04

Toujours trop de pourquoi...

Bon... D'après quelques recherches sur Gougle, ...
- 1958 : Petit déjeuner chez Tiffany (Breakfast at Tiffany's), « roman court » dont l'héroïne touchante et irresponsable fut incarnée par Audrey Hepburn dans une adaptation cinématographique réalisée par Blake Edwards en 1961 (Wiki)
Je présume qu'il était en train de finir d'écrire ce roman, en compagnie de son compagnon l'écrivain Jack Dunphy ?
Chemise à fleurs ? Et pourquoi pas ? Heu...
Non, je donne ma langue au

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Jeu 2 Aoû - 23:37

Χρήστου ΑΣΤΕΡΊΟΥ a écrit:
15:30 = Γεύμα στην Τράτα, πίσω από το αρχαίο νεκροταφείο της Παροικιάς. Σαρδέλες παντρεμένες, γαρίδες και κολιό που ψήνει ο Λευτέρης στη σχάρα και μας σερβίρει η Λέτα επιδέξια. Λύνεις τα μαλλιά σου που έχουν κατσαρώσει για τα καλά από το αλάτι, η ματιά σου ελίσσεται μέσα στα υψωμένα ιστία και σκάει πυρωμένη στο απέναντι εκκλησάκι του Αγίου Φωκά.

15h30 = Déjeuner chez TRATA, derrière l'ancien cimetière de Parikia. Sardines, maquereau et crevettes, préparés sur le grill par Lefteris, et servis soigneusement par Leta. Les cheveux attachés pour les protéger du sel marin, le regard encore perdu dans le flottement des voiles, et les craquements sinistres de la mort, venus de l'église d'Agios Fokas, en face..

Gigi-Aliki connaitrait-il Leta et Elefteris, les heureux propriétaires de la taverne Trata de Parikia ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Ven 3 Aoû - 1:35

Hé hé hé...
Non, pas encore, mais l'un des avantages de ce forum est de pouvoir être lu de nouveau dans quelques jours, lorsque je serai sur Paros !
Miam !

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Ven 3 Aoû - 23:50

Χρήστου ΑΣΤΕΡΊΟΥ a écrit:
18:00 = Νάουσα, νωρίς το απόγευμα. Το χωριό σε ανάπαυλα πριν επιστρέψουν οι τουρίστες, γεμίζοντας τα λευκά του σοκάκια με την βιαστική παρουσία τους. Μας προσπερνάνε σκιώδεις πειρατές από ένα πλοίο του Μπαρμπαρόσα που έχει μείνει αροδό. Ελληνικός μέτριος στο παραδοσιακό καφενείο, ύστερα στα χαλάσματα του ενετικού κάστρου αγναντέυοντας μέσα από τις πολεμίστρες. Σε λίγες ώρες τα γύρω ψαροκάικα θα καλάρουν τα τυλιγμένα δίχτια..

18h00 = Naoussa, au début de l'après-midi. Le village se repose avant le retour des touristes, remplissant les rues blanches de leur excitation outrageuse. Nous passons devant un bateau pirate où l'ombre de Barberousse est restée très présente. Des grecs flemmardent, attablés dans des cafés traditionnels, près des meurtrières surplombant les ruines du château vénitien. Dans quelques instants, les bateaux de pêche vont rentrer au port, et hisser leurs filets remplis de poissons.


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Gigi-Aliki



Nombre de messages : 190
Age : 64
Localisation : NICE FRANCE - ALIKI PAROS
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Sam 4 Aoû - 1:57

Naoussa, au début de l'après-midi. Le village se repose avant le retour des touristes, remplissant les rues blanches de leur excitation outrageuse.
   
   
Nous passons devant un bateau pirate où l'ombre de Barberousse est restée très présente.
   
Des grecs flemmardent, attablés dans des cafés traditionnels, près des meurtrières surplombant les ruines du château vénitien.
   
Dans quelques instants, les bateaux de pêche vont rentrer au port, et hisser leurs filets remplis de poissons.
   
Puis le soir tombe sur l'antique forteresse...

A SUIVRE, JMOLO...

_________________
"Je ne bâtis que pierres vives et ce sont hommes" (Montaigne)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PAROS : La Concurrente   Aujourd'hui à 14:01

Revenir en haut Aller en bas
 
PAROS : La Concurrente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Revue de ma Longines Clous de Paris Chronographe
» [Paros'] Problème d'alques vertes.
» Mes news paros
» Cage marchioro TOMMY T3 82
» PAROS FIV+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT :: la GRECE :: les CYCLADES-
Sauter vers: