La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT

Forum dédié à tous les amoureux de la Grèce...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ALCIBIADE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: ALCIBIADE   Jeu 23 Juil - 8:03

ALCIBIADE (-450/-404) appartenait aux plus éminentes familles aristocratiques d'Athènes.
Après que son père eut été tué en 446, il fut éduqué par son tuteur Périclès, et il devint le disciple et l'ami de Socrate, qui dans le Premier Alcibiade se proclame son premier éraste .

Il mena la vie de la jeunesse dorée d'Athènes, multipliant les scandales. Il était renommé pour sa grande beauté.
Plutarque écrivit ainsi au début de la Vie qui lui est consacrée :



« Quant à sa beauté physique, il n'y a sans doute rien à en dire, sinon qu'elle s'épanouit et conserva son éclat à tous les âges de sa vie : enfant, adolescent, homme fait, il fut toujours d'un aspect aimable et charmant.

Il n'est pas vrai, quoi qu'en dise Euripide que chez tous les hommes beaux, l'arrière-saison même soit belle. Mais tel fut le privilège d'Alcibiade et de quelques autres. Il le dut à l'heureuse nature et à l'excellence de sa constitution physique.

Quant à sa manière de parler, on dit que même son défaut de prononciation lui seyait et prêtait à son langage une grâce qui contribuait à la persuasion. »

Plutarque, Vie d'Alcibiade

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Sam 1 Oct - 7:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Lun 27 Juil - 3:38

ALCIBIADE s'entretient ainsi avec SOCRATE, dans les DIALOGUES de PLATON (Premier Alcibiade) :

Socrate :
Celui qui t'aime est celui qui aime ton âme. Aussi celui qui aime ton corps, quand ce corps a perdu sa fleur de jeunesse, s'éloigne et le quitte.

Alcibiade :
Evidemment.

Socrate :
Mais celui qui aime ton âme ne s'en ira pas, tant qu'elle marchera vers la perfection.

Alcibiade :
C'est vraisemblable.

Socrate :
Eh bien moi je suis celui qui ne s'en va pas, mais qui demeure, quand le corps perd sa fleur et que les autres se sont retirés.

Alcibiade :
Tu fais bien Socrate; puisses-tu ne pas me quitter !

Socrate :
Fais donc un effort pour être le plus beau possible.

Alcibiade :
J'y tâcherai.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne

avatar

Nombre de messages : 2891
Age : 65
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Lun 27 Juil - 21:37

A lire et à relire, pour tendre à la connaissance. Fabuleux exercice de mise à l'épreuve, sur une question donnée, des réponses fournies et d'en montrner l'inconséquence.
Encore Jmo !!!!!

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Mar 28 Juil - 11:33

jeanne a écrit:
....Encore Jmolo !!!!!

Ouverture du Dialogue "Second Alcibiade" :

Socrate :
Est-ce que tu vas prier le dieu, Alcibiade ?

Alcibiade :
Certainement, Socrate.

Socrate :
Tu as l'air bien sérieux et je te vois baisser les yeux vers la terre, comme si tu étais plongé dans quelque méditation ?

Alcibiade :
Y-a-t-il donc lieu à méditation ?

Socrate :
A la méditation la plus sérieuse, Alcibiade. C'est du moins mon avis. Car dis moi, au nom de Zeus, ne crois-tu pas que les dieux, quand nous leur adressons des prières publiques ou privées, exaucent parfois les unes, rejettent les autres, accordent aux uns, refusent aux autres ?

Le débat tourne autour de l'équité de la prière. Après 20 pages de raisonnement, vous saurez dès demain la conclusion de SOCRATE.
Mais AFFRE, si tu entends ma prière, ta conclusion j'aimerais connaître.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
josee

avatar

Nombre de messages : 2477
Age : 63
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Mer 29 Juil - 10:59

Comme d'hab... tt est fait pour notre bien....

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Jeu 30 Juil - 8:05

jmolo a écrit:
Socrate a dit :
...au nom de Zeus, ne crois-tu pas que les dieux, quand nous leur adressons des prières publiques ou privées, exaucent parfois les unes, rejettent les autres, accordent aux uns, refusent aux autres ?

La conclusion de SOCRATE est la suivante :

Tu vois donc qu'il n'y a pas de sûreté pour toi d'aller prier le dieu; car il pourrait arriver que le dieu, entendant ta prière impie, n'agrée nullement ton sacrifice et que peut-être tu en retires encore un autre fruit.

Aussi je suis d'avis que le mieux est de rester en repos; car pour la prière des Lacédémoniens, je ne pense pas que tu veuilles en user : ton exhaltation, c'est le nom le plus honête de la folie, s'y oppose.

Il faut donc attendre jusqu'à ce qu'on sache comment il faut se comporter à l'égard des dieux et des hommes.

En d'autres termes, Alcibiade doit acquérir la connaissance de ce qui est bon et utile, avant de prier le dieu de le lui accorder.
Question : ce conseil de SOCRATE vous semble-t-il bon et utile ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Jeu 30 Juil - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
josee

avatar

Nombre de messages : 2477
Age : 63
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Jeu 30 Juil - 10:55

Tout à fait my dear et quand on arrive à cette sagesse, plus besoin d'aller voir ce que les Dieux en pensent !

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Jeu 30 Juil - 11:44

Jean-Mo, tout ce que je lis me fais penser aux Pères du Désert, Abba Antoine, et les autres qui savaient si bien transmettre les paroles de l'Esprit, le discernement, fruit de l'esprit.

En ce moment, je lis un livre assez exceptionnel et unique dans la littérature catholique dit-on. Peut-être le connais-tu : il s'agit de "sauver ce qui était perdu" écrit par Nelly Hidalgo, licenciée en philosophie, professeur d'université.

Elle parle de la prière avec beaucoup de simplicité :

"Si nous avons confiance en Dieu et si nous sommes fidèles à la prière, c'est un chemin de conversion. Demandons lui aussi de comprendre que le temps appartient à Dieu. A lui aussi appartient l'initiative de venir guérir notre blessure. Demandons lui de nous accorder la patience et la disponibilité. Le temps viendra où, si nous savons espérer et attendre, le Seigneur nous guérira"

"J'ai prié le Seigneur de me manifester sa volonté, et il m'a clairement dit que je n'avais rien à faire ! Sa volonté sur moi ? Que je me laisse aimer !

Dans la vie de Claire par Celano, on peut lire :

"On devinait chez Claire la force qu'elle puisait au foyer de son ardente prière, et aussi la douceur qu'elle ressentait à la fréquentation de la bonté de Dieu. De la prière, elle revenait en effet remplie de joie; du feu de l'autel du Seigneur, elle rapportait des paroles brûlantes qui enflammaient les âmes de ses soeurs. Ces dernières étaient ravies d'entendre des paroles d'une si grande douceur et de voir son visage plus radieux encore que de coutume".

Se laisser habiter finalement Jean-Mo, n'est-ce pas ! et Dieu dans son infinie miséricorde nous transcende et nous exauce au-delà de notre espérance !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Jeu 30 Juil - 21:59

affre a écrit:
... (Sainte) Claire parle de la prière avec beaucoup de simplicité :
"Si nous avons confiance en Dieu et si nous sommes fidèles à la prière....
Socrate peut bien palabrer pendant des pages....
Tout semble effectivement si simple quand tu écris, Affre, celà ressemble à une prière....
A la lumière de tes mots, on comprend pourquoi Claire s'appelle.... Claire !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne

avatar

Nombre de messages : 2891
Age : 65
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Sam 1 Aoû - 9:26

et Dieu dans son infinie miséricorde nous transcende et nous exauce au-delà de notre espérance !

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Пио

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Ven 25 Sep - 11:22

affre a écrit:

En ce moment, je lis un livre assez exceptionnel et unique dans la littérature catholique dit-on. Peut-être le connais-tu : il s'agit de "sauver ce qui était perdu" écrit par Nelly Hidalgo, licenciée en philosophie, professeur d'université.

Elle parle de la prière avec beaucoup de simplicité :

"Si nous avons confiance en Dieu et si nous sommes fidèles à la prière, c'est un chemin de conversion. Demandons lui aussi de comprendre que le temps appartient à Dieu. A lui aussi appartient l'initiative de venir guérir notre blessure. Demandons lui de nous accorder la patience et la disponibilité. Le temps viendra où, si nous savons espérer et attendre, le Seigneur nous guérira"

"J'ai prié le Seigneur de me manifester sa volonté, et il m'a clairement dit que je n'avais rien à faire ! Sa volonté sur moi ? Que je me laisse aimer !

De quelle blessure commune parle l'auteur ?

Votre message est très intéressant. Je suis arrivé sur ce site par hasard (même si ce n'en est sans doute pas un) et votre message m'a frappé. Si vous pouviez m'en apprendre plus, je vous en serai reconnaissant.

Je vous en remercie.
Revenir en haut Aller en bas
jeanne

avatar

Nombre de messages : 2891
Age : 65
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Sam 26 Sep - 20:50

Merci pour cette question à Affre, cher Пио au si bel avatar, et dont la signature pourrait être :

Dans les livres on cherche Dieu. Dans la prière on le trouve". Padre Pio

Et bienvenue sur le Forum !!!!!
Spoiler:
 

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jeanne

avatar

Nombre de messages : 2891
Age : 65
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Mar 6 Oct - 11:12

Chère Affre, ce message t'aurait-il échappé ? A la question de la blessure commune, te lire m'aurait comblée ...

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
claire

avatar

Nombre de messages : 1020
Age : 70
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: ALCIBIADE   Mer 11 Nov - 8:56

jmolo a écrit:
affre a écrit:
... (Sainte) Claire parle de la prière avec beaucoup de simplicité :
"Si nous avons confiance en Dieu et si nous sommes fidèles à la prière....
Socrate peut bien palabrer pendant des pages....
Tout semble effectivement si simple quand tu écris, Affre, celà ressemble à une prière....
A la lumière de tes mots, on comprend pourquoi Claire s'appelle.... Claire !
Moi aussi je m'appelle Claire et suis catholique et je priais tous les jours, et quand le malheur est tombé sur moi , je me suis sentie abandonnée par Dieu, et j'ai été longtemps sans pouvoir prier, et c'est encore difficile maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ALCIBIADE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ALCIBIADE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Alcibiade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT :: les ARTS :: Philosophie-
Sauter vers: