La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT

Forum dédié à tous les amoureux de la Grèce...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SOPHOCLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: SOPHOCLE   Mar 28 Juil - 5:24

SOPHOCLE Sophocle est l'un des trois grands tragédiens grecs , avec Eschyle et Euripide .
Il est principalement l'auteur de cent-vingt-trois tragédies dont seules sept nous sont parvenues.

Ses pièces mettent en scène des héros, souvent solitaires et même rejetés (Ajax, Antigone, Oedipe et Electre), et confrontés à des problèmes moraux desquels naît la situation tragique.
Comparé à Eschyle, Sophocle ne met pas ou peu en scène les dieux, qui n'interviennent que par des oracles dont le caractère obscur trompe souvent les hommes, sur le mode de l'ironie tragique.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Ven 11 Nov - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: SOPHOCLE   Dim 1 Nov - 1:52

SOPHOCLE, sans doute le plus grand tragédien athénien, obtient un succès à l'image de la grandeur de la cité.

A 30 ans, il remporte un concours dramatique face à Eschyle et, dès lors, enchaîne les concours avec une régularité et un éclat jamais démentis.

Avec cent vingt-trois tragédies dont seulement sept nous sont parvenues, tel 'Antigone' et 'Oedipe roi', Sophocle a donné sa forme définitive au genre tragique.

Il poursuit l'oeuvre d'Eschyle en faisant passer le nombre de comédiens de deux à trois et a développé la trilogie libre où chaque épisode est indépendant des autres.

Si la vie de Sophocle est placée sous le signe de la lumière, il n'en va pas de même pour ses personnages,
écrasés par leur destin et sombrant toujours plus dans l'obscurité, à l'instar d'Oedipe, roi condamné par les dieux à la cécité.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: SOPHOCLE   Dim 1 Nov - 2:08

SOPHOCLE a dit :

«Le pêcheur qui, à coups de rames, fait avancer sa barque, a son passé devant lui et son avenir dans le dos.»


Tout dépend dans quel sens le pêcheur rame.... Non ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
JP17



Nombre de messages : 456
Age : 68
Localisation : LA ROCHELLE (enfin à côté)
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: SOPHOCLE   Dim 1 Nov - 7:31

Beaucoup d'humour ce SOPHOCOLE.
Un peu à la Pierre DAC qui lui disait :
" Je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne."

_________________
"L’essentiel n’est pas de vivre, mais de bien vivre" Platon
Θαλασσα, ηλιος, και Ελλαδα
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8470
Age : 68
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: SOPHOCLE   Jeu 27 Oct - 1:36

Le Mont ATHOS inspire l'admiration et donne à réfléchir, à cause de sa masse imposante.
Dans les descriptions qu'elles en font, les sources historiques usent volontiers de superlatifs.
Un extrait de SOPHOCLE, rapporté par PLUTARQUE, en parle comme de
"la montagne qui projette son ombre sur le dos du boeuf de LEMNOS",
une île située à 35 miles nautiques de la péninsule athonite.
Et pourtant l'homme a été capable d'élaborer des projets destructeurs jusque sur cette merveille grandiose de la nature.


La Montagne de Dieu - Armando Santarelli

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOPHOCLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOPHOCLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT :: les ARTS :: Philosophie-
Sauter vers: