La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT

Forum dédié à tous les amoureux de la Grèce...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'HISTOIRE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8462
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Sam 31 Juil - 1:06

Les inconditionnels du naturisme, et les autres, connaissent tous ce complexe hôtelier inachevé
qui plombe le paysage sauvage de la belle plage de PYRGAKI.
D'aucuns, dont vous, se demandent comment un tel gigantesque projet a pu sombrer ainsi...

Et bien voici l'explication, la vraie !
Un entrepreneur belge et immobilier s'est lancé dans l'aventure avec le soutien de la Junte Militaire, dans les années 1970.
Avec la chute du Régime des Dictateurs, le projet est tombé à l'eau.

Et pourquoi, me demandez-vous ?
Et bien tout simplement parce que les Politiques qui administrent Naxos tiennent à ce que
toute l'activité économique de l'île reste concentrée à CHORA.
Tout projet visant à étendre le tourisme vers la côte Est et Sud de l'île, est voué à l'échec.
Ainsi de la route qui permettrait de faire le tour de l'île, le grand aéroport international prévu dans le sud....

Et vous... POUR ou CONTRE ? Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Ven 15 Oct - 23:16

En virée à ATHENES, les JMOLOS ont croisés Eleftérios VENEZELOS, considéré encore


aujourd'hui comme le père fondateur de la Grèce moderne.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Jeu 28 Oct - 9:03

A l'occasion du OXI day du 28 octobre 2010, I KATHEMERINI réédite son numéro du 29 octobre 1940 !





En ces temps-là, la typographie grecque comportait une multitude d'accents, aujourd'hui supprimés.
GEOCHRIS saura-t-il nous en traduire les gros titres ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Lun 6 Déc - 8:20

jmolo a écrit:
Devinette : Que représentent ces HYEROGLYPHES ?
ΚΛΕΙΣΟΥΡΑ = ΓΡΕΜΕΤΗ = ΟΣΤΡΟΒΙΤΣΑ = ΓΟΓΡΑΔΕΤΣ = ΡΟΥΓΕΛ = ΚΡΗΤΗ = ΕΛ-ΑΛΑΜΕΙΝ = ΡΙΜΙΝΙ
ΓΥΝΔΟΣ = ΚΟΡΥΤΣΑ = ΚΑΛΑΜΑΣ = ΤΡΕΜΠΓΕΣΙΝΑ = ΑΡΓΥΡΟΚΑΣΤΡΟΝ = ΜΓΟΥΜΓΕΣΙ = ΚΑΛΓΑΚΙ



Maintenant que vous avez trouvé où admirer ces tags éllènes, qui nous dira ce qu'ils signifient ?
Vite à vos dictionnaires Grec - Français !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Jeu 3 Déc - 7:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
carlosgr

avatar

Nombre de messages : 150
Age : 52
Localisation : athenes
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Lun 6 Déc - 8:35

Ειναι ονοματα απο πολεις και τοποθεσιες οπου οι Ελληνες πολεμησαν ηρωικα κατα την διαρκεια του δευτερου παγκοσμιου πολεμου εναντιον των Ιταλων αλλα και των Γερμανων.Τα περισσοτερα ονοματα δεν ειναι ελληνικα αλλα Αβανικα και σλαβικα γιατι οι Ελληνες νικησαν τους Ιταλους και εδωσαν αυτες τις μαχες στο εδαφος της Αλβανιας.Αλλα μεγαλες μαχες εγιναν και στην κρητη.Μαζι με τους συμμαχους εδωσαν μαχη και στην Αφρικη.
Ελπιζω να μην κανω καποιο λαθος......
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Lun 6 Déc - 9:25

carlosgr a écrit:
Ce sont des noms de villes et de batailles où les Grecs se sont illustrés pendant la Seconde Guerre Mondiale,
contre les Italiens et les Allemands. La plupart des noms ne sont pas Grecs, mais Albanais et Slaves.
En effet, les Grecs ont vaincu les Italiens, mais ont cédé les territoires acquis aux Albanais.
Cependant, elles sont devenues des batailles célèbres et également en Crête. Avec les alliés, les Grecs ont également menés des combats en Afrique.
J'espère ne pas me tromper...

Ευχαριστώ carlosgr, για αυτό το μάθημα της ιστορίας της χώρας σου!
Κατάλαβα τώρα η μάχη της Ελ-Αλαμειν που βρίσκεται στην Αφρική, αλλά γιατί Ρίμινι που βρίσκεται στην Ιταλία;
Στη Γαλλία, ο Δεύτερος Pαγκόσμιος Pόλεμος έχει σταματηθεί το 1945 με το τέλος της δικτατορίας σε Χίτλερ.
Στην Ελλάδα, φένεται ότι έχει διαρκέσει μέχρι το 1949.
Ξέρετε γιατί;

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Jeu 3 Déc - 7:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Jeu 9 Déc - 0:06

carlosgr a écrit:
En Grèce apres le 2eme Guerre Mondiale on avait un guerre civile.

Passionnante l'Histoire de la Grèce et si pleine de rebondissements !

Le , première force politique du pays à la libération, ne prit pas officiellement le pouvoir en décembre 1944,
mais l'Armée Populaire de Libération Nationale (EAM-ELAS) refusa de se dissoudre, et se tourna contre les troupes Alliées (grecques royalistes et britanniques) venues du Caire.
L'accord de Várkiza (février 1945) proclama un cessez-le-feu et des élections, ainsi que la promesse d'un référendum sur la nature politique du régime.
Mais ces élections se tinrent dans un climat de terreur mené par les milices d'extrême droite et d'extrême gauche, au point que les partis démocrates boycottèrent cette consultation.
C'est ainsi que le commandant Márkos Vafiádis partit se réfugier avec ses troupes dans la montagne.
Il bénéficia en outre du soutien du gouvernement de Tito qui lui fournit des armes et du ravitaillement, ainsi que celui, plus masqué, de Staline.

Acculées dans la montagne par les milices de droite, celles de gauche créèrent en décembre 1947 une Armée démocratique de la Grèce,
conduite par d'anciens résistants de l'EAM, avec un Gouvernement Révolutionnaire communiste.

Bientôt l'armée se substitua aux milices de droite (qu 'elle intégra, recrutant même d'anciens collaborateurs sortis des prisons pour faire nombre)
et la guerre civile prit une dimension internationale avec l'intervention américaine et les enjeux de la guerre froide.
C'est à ce moment que Truman marque sa volonté d'« aider la Grèce à sauvegarder son régime démocratique », en prenant le relais des Britanniques.



_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Sam 19 Fév - 7:09

L'Histoire de la construction du KASTRO de NAXOS vous intéresse-t-elle ?

Le KASTRO de NAXOS, sous sa forme actuelle, a été construit par le Vénitien Marco SANUDO en 1207.
Il construisit le château sur les ruines de l'ancienne citadelle de Naxos, capitale du duché, après avoir occupé le vieux kastro byzantin d'APALIROU.

Une bande de pirates génois avait capturé le château byzantin avant l'arrivée de Sanudo, mais leur capitaine se rendit , après un siège de cinq semaines.

Marco SANUDO conquit ainsi le Duché, après le siège plus long de la toute la quatrième croisade.
A suivre...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Dim 13 Mar - 20:54

Le Chateau du silence - Olivier Delorme (Chypre)

- Les Anglais n'ont jamais été réputés pour être très sanguinaires !
- Je ne sais pas ce qu'il te faut ! vingt pendaisons, des centaines de morts civils, des milliers d'internés, des maisons dynamitées par dizaines,
seulement parce que les propriétaires étaient soupçonnés d'avoir abrité des "terroristes"... alors que n'avait pas 500.000 habitants !
Le problème c'est que pour rester les arbitres, ils ont monté les Chypriotes turcs contre nous, les Grecs.
Le problème, c'est l'indépendance truquée qu'ils nous ont fabriquée, avec le pouvoir donné à une minorité de 18% de bloquer n'importe quelle loi !
avec le droit pour la Turquie de mettre le nez dans nos affaires à n'importe quel propos ! Même notre Cour suprême était présidée par un neutre !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Dim 13 Mar - 23:40

claire a écrit:
Pour Le Chateau du Silence, j' ai l'impression que ce livre là te plait ??? me trompe-je ?
C'est peu de le dire ! Ecoute la suite...

C'est dans ces jours-là qu'on a dû quitter LAPITHOS en catastrophe parce que, malgré le cessez le feu, les Turcs continuaient à occuper des villages
à la périphérie de la zone qu'ils contrôlaient.
Puis le 14 Août, deux heures après avoir rompu, en pleine nuit, les pourparlers de Genève, ils ont commencé à pilonner les positions
qui menaçaient encore la route Kyréna-Nicosi.
Là où se trouvait Polykorpos. En deux jours, ils ont conquis 40% de l'île.
Puis ils ont ordonnés aux Chypriotes turcs du sud de rejoindre la zone occupée d'où ils ont chassé les Grecs qui n'avaient pas fui :
plus de 180.000 sur une population de 500.000 habitants



Le récit en images : LAPITHOS - KYRENIA - NICOSIE Comment ne pas rester insensibles ? Sans voix vous êtes !


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Mar 15 Mar - 7:28

Le Chateau du Silence - Olivier Delorme (Chypre)

La politique américaine est un mélange d'incroyable prétention et de fréquentes niaiseries.
On est à l'été 1974. Depuis la guerre des Six Jours une escadre soviétique mouille à Alexandrie, depuis cinq ans Khadafi a mis les Américains à la porte de la Libye,
et les Turc sont en plein flirt avec les Soviétiques.
Quant à Makarios, il affiche un "neutralisme" de plus en plus suspect : on l'aime bien à Moscou, il achète à Pragues les armes qu'on refuse de lui vendre à Londres et Washington,
gouverne avec le soutien des communistes chypriotes, va jusqu'à se payer une virée à Pékin.

Et puis, miracle ! Aux lendemains de l'invasion, même ?akarios considère les bases anglaises comme la meilleure garantie contre une nouvelle invasion turque.
En Juin 1974, l'Alliance atlantique craint de perdre cet inestimable porte-avions à grandes oreilles ancré en face d'Israël...
et deux mois plus tard les Turcs de l'OTAN sont installés au nord, les Anglais au sud...
Et ceci aussi longtemps que la situation s'éternisera !


Cà sent la manipulation.... Incroyable, cette façon d'utiliser un pays et de sacrifier ses habitants, uniquement pour sa seule position géographique...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: 21 Avril 1967 : Il y a 44 ans, les Colonels   Jeu 21 Avr - 3:48

http://archives.tsr.ch/player/dictature-grece67

Il ne faut jamais oublier cette date. Ce régime fasciste a duré 7 ans. J'avais 15 ans ce jour la.... Je m'en souviens très bien....

https://youtu.be/_eg48shGgNQ Le dictateur G. PAPADOPOULOS!

https://youtu.be/NJNT7XMwK1g
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Jeu 21 Avr - 4:22

geochris a écrit:
Il ne faut jamais oublier cette date. Ce régime fasciste a duré 7 ans. J'avais 15 ans ce jour la.... Je m'en souviens très bien....
Quel bonheur de rouvrir ce topic à l'occasion du 44ème anniversaire de la prise du pouvoir par les colonels !
D'aucuns y trouveront, en plus du formidable intérêt historique, les rues d'Athènes que l'on reconnaît parfaitement, il y a 44 ans.
J'y ai aussi enfin trouvé une intéressante et claire explication sur la SPIDA et une interprétation très nuancée de l'influence des Américains sur ce coup d'Etat.

Quel beau programme que celui du colonel Patakos :
"raccourcir les cheveux des garçons, rallonger les jupes des filles et arrêter les drogués, les souteneurs et les invertis..."
Où l'on apprend aussi de sa voix éraillée, que le colonel Papadopoulos n'aimait pas être photographié...

Une parenthèse passionnante dans l'Histoire de la Grèce, berceau de la Démocratie !
Merci GeoChris de nous la faire revivre.
.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Jeu 21 Avr - 8:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Jeu 21 Avr - 7:15

geochris a écrit:
https://youtu.be/_eg48shGgNQ
Le dictateur G. PAPADOPOULOS!
Cette chanson est-elle un hymne à la gloire du Colonel PAPADOPOULOS à l'époque,
ou une satire visant à le ridiculiser ?

Cet anniversaire est l'occasion de nombreux messages sur YouTube,
dont certains ne semblent pas complètement négatifs envers la Junte Militaire, non ?
Voir les traductions dans le forum de La Langue.


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Jeu 21 Avr - 8:26

jmolo a écrit:
Cette chanson est-elle un hymne à la gloire du Colonel PAPADOPOULOS à l'époque,
ou une satire visant à le ridiculiser ?

Eh oui! le ridicule ne tue pas. C'est un hymne!!! Et t'avais intérêt de ne pas faire semblant de le chanter.....

La junte entre autres avait interdit, Platon, Kazantzakis, Sartre, Theodorakis etc etc......
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Sam 23 Avr - 7:06

La suite en images de la Dictature des Colonels :
En novembre 1973, Temps présent est en Grèce.
Comment se maintient le régime des colonels?
Quelle est la situation politique et économique du pays, soutenu par les Etats-Unis?
Un espoir est-il permis, tandis que le régime n'a pas su gagner le coeur de la jeunesse grecque?
Il faudra attendre la crise de Chypre, en juillet 1974, pour que le régime s'effondre et que la Grèce redevienne une démocratie parlementaire.

http://archives.tsr.ch/dossier-grece/dictature-grece73
Ce document a été diffusé à l'antenne sous le titre original : La révolte à Athènes

Quel dommage que la fin du reportage soit coupé ! Quelqu'un a-t-il la suite ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !


Dernière édition par jmolo le Dim 24 Avr - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeanne

avatar

Nombre de messages : 2878
Age : 66
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Dim 24 Avr - 21:04

Effrayant, 7 ans de dictature, de tortures, de camps de concentration, de limitation des libertés individuelles
c'est long, trop long.
23 juillet 1974 : la liberté !

http://archives.tsr.ch/dossier-grece/dictature-grece74

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Jeu 28 Avr - 7:44

Autre conséquence de la Dictature des Colonels : la Presse est muselée

http://archives.tsr.ch/dossier-grece/grece-presse

Document rare que cette interview d'Helène Vlachou, directrice du grand quotidien grec Kathimerini.
Refusant de se soumettre au contrôle de la presse imposée par les colonels,
elle choisit de suspendre la parution de son journal puis de s'exiler à Londres
jusqu'au retour de la démocratie, en 1974.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jeanne

avatar

Nombre de messages : 2878
Age : 66
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Mer 18 Mai - 20:39

19 Mai : Triste anniversaire dela commémoration du génocide des Grecs du Pont Euxin

Entre 1914 et 1923, un véritable nettoyage ethnique a été opéré par les Turcs sur les rives du Pont-Euxin. 353 000 Grecs sur 700 000 qui y vivaient depuis le 11e siècle av. J.-C. ont été massacrés.
Suite aux accords de Lausanne concernant l’échange de populations, le reste de la population pontique a été rapatriée dans la partie libre de la Grèce, en particulier dans le Nord du pays. Plus tard, nombreux, ils émigrèrent dans les pays industriels.
Mais où est donc ce Pont Euxin ?


http://diaspora-grecque.com/modules/altern8news/article.php?storyid=2192

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Jeu 19 Mai - 2:26

Le Pont a appartenu à Byzance durant le Moyen Age. Et Byzance était l'Empire Romain d'Orient.
Donc tous les habitants ainsi que les autorités se disaient Romains même s'ils savaient qu'ils étaient Grecs.
Le Pont en tant que "thème" de Byzance (genre de Province) appartenait aussi à cet Empire et c'est pour cela qu'il s'appelait "Romania".


Et c'est aussi pour cela qu'il a pris le symbole de l'aigle, l'aigle a une tête car le Pont est sensé protéger seulement les frontières de l'Est de l'Empire Romain,
alors que Byzance devait se protéger des ennemis de l'Est et de l'Ouest. La phrase

“ i romania ki'an perassen anthei kai ferei ki'allo"

veut dire que même si, Romania, c'est-à-dire le Pont, est pris par les Turcs, il reviendra de nouveau (aux mains des Grecs).
Mais où se trouve la région de Pont-Euxen ?


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Ven 20 Mai - 3:30

Suite du Génocide des Grecs du PONT-EUXIN :

La tactique des Turcs fut, après le massacre, d’exterminer beaucoup de personnes pendant l’exode.

En quittant leur village, les déportés ne purent rien emporter. Ils partirent à moitié dévêtus, sans chaussures, sans nourriture ni eau.
L’exode dura neuf mois ; beaucoup moururent de fatigue, de sous-nutrition ou bien étaient assassinés par les habitants des villages qu’ils traversaient.
En permanence, ils étaient sous la surveillance de soldats turcs qui changeaient régulièrement, à chaque village.


Nos grecs du forum ont-ils appris ce génocide horrible dans leurs livres d'école ?
Mais où donc se trouve ce PONT-EUXIN ?
A suivre...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Ven 20 Mai - 19:57

L'ancienne appellation du Pont Euxin était Axénos ou Axinos Pontos (mer inhospitalière) en raison des conditions climatiques difficiles de la région et notamment des vents violents responsables de nombreux naufrages.
Après la conquête de celle-ci par les Grecs (vers 800 av. J.-C.), le nom de Pont Euxin lui est donné.
Les Mongoles et les Tartares? quant à eux? l'appelleront Mélas Pontos.
Durant près de 27 siècles, et malgré les diverses conquêtes, invasions et batailles menées par les Grecs contre plusieurs envahisseurs et contre l'Empire Ottoman en particulier, les Pontiques ont su préserver une certaine autonomie territoriale et culturelle.
Cette dernière s'exprimait surtout à travers leur dialecte, leurs traditions, leurs chants et leurs danses.

Le petits élèves grecs du forum ont-ils appris cet horrible génocide dans leurs livres d'écoliers ?
Mais où se trouve cette région du Pont-Euxin ?
A suivre...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Sam 21 Mai - 0:42

jmolo a écrit:
J'aimerais pourtant bien savoir si GEOCHRIS et CARLOSGR l'ont étudié à l'école !

Ma foi je n'ai pas souvenir que ce génocide fut enseigné à l'école, malgré la haine cultivée tout le long de ma scolarité (1959-1971) contre les turcs. J'espère que les choses se sont améliorées maintenant et les jeunes grecs n'apprenent plus à hair ce peuple voisin et ami.

Concernant les gens du Pont le seul souvenir que je garde c'est qu'on se moquait d'eux car leur accent était très particulier avec pas mal de mots incompréhensibles..... comme on le faisait d'ailleurs avec les arméniens grecs. Le personage humoristique d'Agop a amusé pas mal de générations...... Je doute que les plus jeunes le connaissent.....

En passant je voulais dire que les différents accents et dialectes étaient souvent sujets à moquerie. Conaissez vous la "Babylonia" d'un certain Dimitrios Byzantios?? Une pièce super amusante traitant de ce sujet écrite en 1836.
Revenir en haut Aller en bas
jeanne

avatar

Nombre de messages : 2878
Age : 66
Localisation : Villeneuve Lez Avignon
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Sam 21 Mai - 0:58

geochris a écrit:
Connaissez vous la "Babylonia" d'un certain Dimitrios Byzantios?? Une pièce super amusante traitant de ce sujet écrite en 1836.
Pas jusqu'à aujourd'hui , mais grâce à vous.... Déja pas aisée la communication
« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d’entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous avez envie de comprendre, Ce que vous comprenez »
Alors entre dialiectes, comment éviter les malentendus !
http://www.theatromeli.com/greek-theatrical-plays/vavylonia-en.html

_________________
"Chacun a raison de son point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort".
Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 8462
Age : 69
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Dim 22 Mai - 5:33

geochris a écrit:
... et les jeunes grecs n'apprenent plus à hair ce peuple voisin et ami.
Belle leçon de rémission !
Mais dans le discours de certains puristes de la civilisation hellène, on ne peut s'empêcher de déceler une certaine amertume...

Suite du génocide de Pont-Euxin :
Cette «autarcie» s'est affirmée historiquement par une tentative d'auto-proclamation de République du Pont en 1918 et par un projet de confédération gréco-arménienne en 1920.
Ces deux tentatives ont échoué faute de soutien militaire qui n'a jamais été accordé par le gouvernement grec et faute de soutien diplomatique refusé par les puissances occidentales.
L'idée de créer un état indépendant était pourtant soutenue par Elefthérios Vénizélos mais ce dernier perdit les élections le 14 novembre 1920. Les royalistes prirent alors le pouvoir mais aucun projet concernant l'Asie Mineure et le Pont ne vit le jour.

Face au danger que pouvait représenter cette perte de territoire, l’Empire ottoman, mené alors par Mustapha Kémal Atatürk, entreprend la conquête de celui-ci malgré le traité de Sèvres qui fut imposé à la Turquie la même année.
Par les termes de ce traité, la Turquie avait renoncé à toutes les terres non turques et perdu des territoires importants au profit de la Grèce, y compris Smyrne, la Thrace et des iles de la mer Égée.


Mais ceci ne nous dit pas où se trouve cette région du Pont-Euxin...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
claire

avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 71
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    Dim 22 Mai - 6:39


C'est là !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'HISTOIRE    

Revenir en haut Aller en bas
 
l'HISTOIRE
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une histoire de fou...rbe !
» Fete Histoire De Jouet
» L'Histoire du petit Ginko biloba et du Givre...
» histoire interessante de laurrier rose....
» L'HISTOIRE DE MARION , DANS L'AMOUR DU METIER, L'AMOUR DE LA FORET !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT :: les GRECS :: L'Histoire-
Sauter vers: