La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT

Forum dédié à tous les amoureux de la Grèce...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Georges SEFERIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Georges SEFERIS   Lun 7 Mar - 8:18

Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse
À Pilion parmi les oliviers
la tunique du Centaure
glissant parmi les feuilles
a entouré mon corps
et la mer me suivait pendant que je marchais

Où que me porte mon voyage, la Grèce me blesse

À Santorin en frôlant
Les îles englouties
En écoutant jouer une flûte parmi les pierres ponces
Ma main fut clouée à la crête d'une vague
Par une flèche subitement jaillie
Des confins d'une jeunesse disparue

Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

À Mycènes
j'ai soulevé les grandes pierres
et les trésors des Atrides
j'ai dormi à leurs côtés à l'hôtel de "La Belle Hélène"
ils ne disparurent qu'à l'aube lorsque chanta Cassandre
un coq suspendu à sa gorge noire
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

À Spetsai, à Poros et à Mykonos
les barcaroles m'ont soulevé le coeur

Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse
Que veulent donc ceux qui se croient à Athènes
ou au Pirée
l'un vient de Salamine
et demande à l'autre
s’il "ne viendrait pas de la place Omonia"
"non, je viens de la place Syndagma"
répond-il satisfait
"j'ai rencontré Yannis
et il m'a payé une glace
Pendant ce temps la Grèce voyage
et nous n'en savons rien
nous ne savons pas que tous nous sommes marins sans emploi
et nous ne savons pas combien le port est amer
quand tous les bateaux sont partis
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

Drôles de gens
ils se croient en Attique
et ne sont nulle part
ils achètent des dragées pour se marier
et il se font photographier
l'homme que j'ai vu aujourd'hui
assis devant un fond de pigeons et de fleurs
laissait la main du vieux photographe
lui lisser les rides creusées
de son visage
par les oiseaux du ciel
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

Pendant ce temps la Grèce voyage
voyage toujours
et si la mer Egée se fleurit de cadavres
ce sont les corps de ceux qui voulurent rattraper à la nage
le grand navire
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

Le Pirée s'obscurcit
les bateaux sifflent ils sifflent sans arrêt
mais sur le quai nul cabestan ne bouge
nulle chaîne mouillée n'a scintillé dans l'ultime éclat
du soleil qui décline
Où que me porte mon voyage, la Grèce me blesse

Rideaux de montagnes archipels
granites dénudés
le bateau qui s'avance s'appelle
Agonie...

Georges Seferis
Traduction de Jacques Lacarrière et Egérie Mavraki

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Lun 7 Mar - 8:23


Όπου και να ταξιδέψω η Ελλάδα με πληγώνει.

Στο Πήλιο μέσα στις καστανιές το πουκάμισο του Κενταύρου
γλιστρούσε μέσα στα φύλλα για να τυλιχτεί στο κορμί μου
καθώς ανέβαινε την ανηφόρα κι η θάλασσα μ' ακολουθούσε
ανεβαίνοντας κι αυτή σαν τον υδράργυρο θερμομέτρου
ώσπου να βρούμε τα νερά του βουνού.

Στη Σαντορίνη αγγίζοντας νησιά που βουλιάζαν
ακούγοντας να παίζει ένα σουραύλι κάπου στις αλαφρό πετρες
μου κάρφωσε το χέρι στην κουπαστή
μια σαΐτα τιναγμένη ξαφνικά
από τα πέρατα μιας νιότης βασιλεμένης.


http://babel.lexilogos.com/ellenika/son/seferis1.mp3


_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Lun 14 Mar - 10:07

Le Chateau du Silence - Olivier Delorme, parlant de POLYKARPOS :

- Vous avez gardé ses livres ?
- Le CAVAFIS, il l'emportait partout, il l'avait certainement dans son paquetage. Je crois que ma mère a encore son recueil des poèmes de SEFERIS sur CHYPRE, mais il est en grec.
Les autres sont probablement restés à LAPITHOS. Que sont-ils devenus ? Dieu seul le sait.


Andréas PANZIS a rélisé un documentaire, sorti en 2007, intitulé Georges SEFERIS, poète en terre d'éclipse :

Dans une Chypre occupée, road movie à la découverte de ce qui a inspiré le poète grec Giorgos Seferis, lauréat du Prix Nobel en 1963.
Ce film est le second volet d'un diptyque sur les 288 photographies prises par Seferis à Chypre au cours de trois voyages effectués en 1953, 1954 et 1955.

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: SEF   Lun 13 Fév - 23:18



Peu-être faudrait-il changer de rubrique ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Sam 25 Fév - 7:29

Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

À Pilion parmi les oliviers
la tunique du Centaure
glissant parmi les feuilles
a entouré mon corps
et la mer me suivait pendant que je marchais
Où que me porte mon voyage, la Grèce me blesse

À Santorin en frôlant
Les îles englouties
En écoutant jouer une flûte parmi les pierres ponces
Ma main fut clouée à la crête d'une vague
Par une flèche subitement jaillie
Des confins d'une jeunesse disparue
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

À Mycènes
j'ai soulevé les grandes pierres
et les trésors des Atrides
j'ai dormi à leurs côtés à l'hôtel de "La Belle Hélène"
ils ne disparurent qu'à l'aube lorsque chanta Cassandre
un coq suspendu à sa gorge noire
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

À Spetsai, à Poros et à Mykonos
les barcaroles m'ont soulevé le coeur
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

Que veulent donc ceux qui se croient à Athènes
ou au Pirée
l'un vient de Salamine
et demande à l'autre
s’il "ne viendrait pas de la place Omonia"
"non, je viens de la place Syndagma"
répond-il satisfait
"j'ai rencontré Yannis
et il m'a payé une glace"
Pendant ce temps la Grèce voyage
et nous n'en savons rien
nous ne savons pas que tous nous sommes marins sans emploi
et nous ne savons pas combien le port est amer
quand tous les bateaux sont partis
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

Drôles de gens
ils se croient en Attique
et ne sont nulle part
ils achètent des dragées pour se marier
et il se font photographier
l'homme que j'ai vu aujourd'hui
assis devant un fond de pigeons et de fleurs
laissait la main du vieux photographe
lui lisser les rides creusées
de son visage
par les oiseaux du ciel
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

Pendant ce temps la Grèce voyage
voyage toujours
et si la mer Egée se fleurit de cadavres
ce sont les corps de ceux qui voulurent rattraper à la nage
le grand navire
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse

Le Pirée s'obscurcit
les bateaux sifflent ils sifflent sans arrêt
mais sur le quai nul cabestan ne bouge
nulle chaîne mouillée n'a scintillé dans l'ultime éclat
du soleil qui décline
Où que me porte mon voyage, la Grèce me blesse

Rideaux de montagnes archipels
granites dénudés
le bateau qui s'avance s'appelle
Agonie ....

Georges SEFERIS
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Dim 26 Fév - 1:43

Très beau mais je ne suis pas sûre d'avoir vraiment compris....

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Dim 26 Fév - 3:51

Beau poème, mais...
il avait déjà été posté !
Peut-être Claire pourrait-elle nous le commenter...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Lun 27 Fév - 23:44

I'am sorry !!!

Je n'aime pas les commentaires de texte où on veut faire dire à l'auteur ce que l'on pense soi-même

j'y vois simplement une souffrance... mais je ne sais pas pourquoi !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Mar 28 Fév - 5:16

Georges SEFIRIS a écrit:
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse.
À Pilion parmi les oliviers, la tunique du Centaure,
glissant parmi les feuilles, a entouré mon corps
et la mer me suivait pendant que je marchais.
Le poète se présente en porte-parole de tous ces Grecs ayant quitté leur chère Patrie,
afin de chercher ailleurs, parfois très loin, une vie meilleure, à défaut de faire fortune.
Et installés dans cet ailleurs, ils ont la nostalgie de la Grèce. Et d'égrainer leurs souvenirs,

à commencer par Le Pélion, mont où vivaient à l'origine les Centaures, en Thessalie.
A qui le tour pour commenter la seconde strophe ?

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Mer 29 Fév - 0:24

Georges SEFIRIS a écrit:
Où que me porte mon voyage, la Grèce me blesse
À Santorin en frôlant les îles englouties
En écoutant jouer une flûte parmi les pierres ponces
Ma main fut clouée à la crête d'une vague par une flèche subitement jaillie
Des confins d'une jeunesse disparue.
Autre souvenir nostalgique d'une Grèce éloignée par le voyage de l'auteur,
la sublime île des Cyclades, Santorin, vestige d'une éruption volcanique à l'époque minoenne,
recouverte de centre et de (pierres) ponce, ensevelissant nombre de jeunesses chantées par le poète.

A vous pour les commentaires de la troisième strophe..

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Mer 29 Fév - 23:17

Georges SEFIRIS a écrit:
À Mycènes, j'ai soulevé les grandes pierres et les trésors des Atrides,
J'ai dormi à leurs côtés à l'hôtel de "La Belle Hélène".
Ils ne disparurent qu'à l'aube lorsque chanta Cassandre, un coq suspendu à sa gorge noire.
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse.
Photos de Hotel Belle Helene, Mycenae
Cette photo de Hotel Belle Helene est fournie gracieusement par TripAdvisor
voici l'hotel "La Belle Hélène" à MYCENE dont parle SEFIRIS dans cette strophe.
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Jeu 1 Mar - 0:18

Georges SEFIRIS a écrit:
À Spetsai, à Poros et à Mykonos
les barcaroles m'ont soulevé le coeur
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse
Dansons la barcarole à Spetsai, à Poros et à Mykonos.


_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Jeu 1 Mar - 5:19

Bravo pour ces posts concernant le beau poème de Georges SEFIRIS.
Un des intérêts de la poésie, outre les émotions de lectures,
c'est aussi la recherche d'images concrètes qu'elle permet.
Merci Georges SEFIRIS,
où que vous porte votre voyage, nous comprenons que
la Grèce vous blesse !

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
claire



Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Jeu 1 Mar - 23:20

J'aime écouter ce poème par Mélina MERCOURI

http://youtu.be/KgMrxliF-bQ

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
jmolo
Admin


Nombre de messages : 8395
Age : 67
Localisation : Syros Grèce
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Ven 2 Mar - 0:13

Georges SEFIRIS a écrit:
Que veulent donc ceux qui se croient à Athènes ou au Pirée
l'un vient de Salamine et demande à l'autre s’il "ne viendrait pas de la place Omonia"
"non, je viens de la place Syndagma" répond-il satisfait
"j'ai rencontré Yannis et il m'a payé une glace".

Pendant ce temps la Grèce voyage et nous n'en savons rien
nous ne savons pas que tous nous sommes marins sans emploi
et nous ne savons pas combien le port est amer quand tous les bateaux sont partis
Où que me porte mon voyage la Grèce me blesse.
Cette strophe s'adresse tout particulièrement aux expatriés de tous pays.
Comme il est réconfortant de rencontrer des français vivant en Grèce et de parler du pays quitté,
retrouver des lieux communs, des images à partager, des odeurs venues de France...
Et pendant ce temps, la France évolue sans nous, les gouvernements changent, le climat se dégrade,
mais en soufrons-nous vraiment ?
Comme l'impression que si nous devions quitter la Grèce, oui la Grèce nous blesserait !
Pas la France...

_________________
Bye bye NAXOS.... Hello SYROS !
Revenir en haut Aller en bas
josee



Nombre de messages : 2477
Age : 62
Localisation : Ury, 9 km de Fontainebleau
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Ven 2 Mar - 3:12

Lorsque nous étions en Afrique du sud... nous y étions très heureux mais la France.... nous manquait !!!
Et tu veux que je te dise ? je crois que si j'habitais en Grèce, j'y serais bien sans manque de France !!!!!!!!!

_________________
Les déceptions ne tuent pas et les espérances font vivre.
Georges Sand
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Georges SEFERIS   Aujourd'hui à 2:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Georges SEFERIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je me souviens... En hommage à Georges Perec
» Jardin Georges Delaselle Ile de Batz (finistére)
» Le Jardin Georges Delaselle de l'ile de Batz !!!
» Magnolia 'Georges Henry Kerns'
» SAINT-GEORGES petit bélier au coeur pur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La GRECE - Les ÎLES - Le CONTINENT :: les ARTS :: Littérature-
Sauter vers: